Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 09:11

En demandant, il y a une semaine, à ce que le représentant de la France à l’Eurovision, Sébastien Tellier, chante en français et non pas en anglais, je ne pensais pas me retrouver au milieu d’un énorme buz (intraduisible en français : disons, une énorme bulle médiatique). Plus de quarante interviews en trois jours !

Les médias du monde entier se sont fait l’écho de mon coup de gueule. Même le sacro saint Times de Londres a consacré à cette affaire une page entière, dans laquelle il se rie bien sûr d’une France qui abandonne sa langue pour tenter de gagner l’Eurovision.

La fréquentation de mon blog a explosé. J’ai reçu des courriers du monde entier. Mes boites de courriel ont été saturées. Toutes les associations francophones de la planète ont applaudi et me l’ont fait savoir. Partout dans la rue on m’aborde pour m’encourager…

Bien sûr, des grincheux ont cru devoir rappeler qu’il y avait des choses plus importantes dont je ferai bien de m’occuper. J’en conviens certes. Mais, vu les réactions que j’ai provoquées et les passions que j’ai soulevées, je sais que j’ai touché quelque chose d’important.

Il y a une corde sensible dans le coeur des français et dans celui des 200 millions de francophones qui peuplent la planète. Cette corde sensible, c’est notre attachement à la langue française, à notre culture, à notre musique. Tout renoncement est coupable et doit être dénoncé : voilà pourquoi et comment mon simple coup de gueule est devenu une affaire nationale !

Une canadienne m’écrivait il y a quelques jours : «Bravo, Monsieur Gonnot. N’oubliez jamais que si vous, Français, ne défendez plus votre langue et votre culture, personne d’autre ne le fera à votre place ».

Voilà d’ailleurs pourquoi nous avons au gouvernement un Ministre de la francophonie. Voilà pourquoi la France dépense chaque année des milliards d’euros pour financer des lycées français à l’étranger, des salles de spectacles, des expositions d’art français, des bibliothèques… Voilà pourquoi, aussi, on ne pouvait pas laisser passer la bévue de France 3 sur l’Eurovision.

Je me réjouis, en tout cas, qu’à l’avenir les représentants de la France à l’Eurovision interprèteront leurs chansons en français. La Ministre de la culture et de la communication m’a promis de faire changer le règlement de la sélection française. L’usage du Français sera, à partir de 2009, l’un des critères obligatoires de sélection pour l’Eurovision.

Il n’y pas de petits ou de grands combats, il n’y a que des causes justes.

 

A LA DEFENSE

Mon installation à la Commission de la Défense et des forces armées de l’Assemblée Nationale est effective depuis le 17 Avril : http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/xml/organe.asp?id_organe=xml/organes/59046.xml

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Pousy 06/05/2008 15:58

Mon cher jacobo, désolé, mais je ne suis pas du tout d’accord avec vous.

Bien sur tout chanteur peur écrire et chanter dans la langue qui lui chante, en tout cas en France il peut même dire tout ce qu’il veut. Si ses propos sont diffamatoires envers quelqu’un ont peut éventuellement (ce quelqu’un…) porter plainte contre lui, mais c’est à peut prés tout ce qu’il y a comme limite à la liberté d’expression en France.

Il ne faut pas oublier qu’a bien d’autres endroits (trop d’endroits) dans le monde la liberté est restreinte et c’est peut dire. Comme on en parle beaucoup en ce moment, il y a par exemple la Chine, tout chinois qui ose exprimer “trop librement” son opinion
(ENTRE AUTRES À PROPOS DU TIBET),
va faire un tour dans la case prison (pour une durée indéterminé).

Il ne s’agit absolument pas de restreindre la liberté d’un artiste, mais plus simplement de représenter la France à l’Eurovision et dans ce cadre, je suis d’avis (comme beaucoup d’autres) que la langue adéquate est le Français.

jacobo 04/05/2008 10:40

dsl deja pour l'orthographe ,je trouve votre point de vue tres loin d'une france libre comme on dit l' etre ,si un chanteur ne meme plus chanter dans la langue qu'il lui plait ,sans compter que c du travaille une chanson ya la musique les parole et c pas chose facile a faire ,vous devrier savoir sa vous qui devait surment ecrire des discour ou des lettre de 10 metre de long pour je ne sait pas qoi ,alor je pensse juste que vous devrier,avoir un peu de jugote et vous dire que sebastien tellier a du surmen mal le prendre par rapport au travaille qu'il a fournie et au poids qui reposse sur ces epaule ,

Ivan 25/04/2008 08:42

D'accord, au temps pour moi !

Et est-ce que vous participez au débats dans les commentaires ? J'aimerais avoir votre avis sur ce qui s'est dit... La situation de la musique en France est une cause qui me concerne beaucoup.

allan 24/04/2008 18:56

ERREUR ! Je lis bien sûr TOUS les commentaires. Sinon à quoi servirait un blog. Ce que je lis me plait parfois, me déçois souvent, mais c'est TOUJOURS intéressant. Allez, sans rancune.

Pousy 24/04/2008 11:57

Il a peut-être qu'il a mieux à faire…

Mais s’il lisait çà confirmerait ce qu’il pense déjà.

Mais y a t’il quelqu’un qui a lu ce que chante Sir Tellier?