Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 09:30

Pour nous, occidentaux, les Chinois sont toujours complexes à comprendre et souvent très surprenants dans leurs réactions.

Ainsi, pour marquer leur mécontentement face aux manifestations qui se déroulent un peu partout dans le monde au passage de la flamme olympique, ont-ils décidé de cibler la France et de boycotter les 120 hypermarchés Carrefour de Chine.

Le plus surprenant est que ces 120 hypers ne vendent (à 98%) que des produits chinois. En clair, les Chinois se boycottent eux-mêmes et tout cela ne fait pas, au bout du compte, mal à grand monde…

Ce qui pourrait faire très mal à la Chine par contre c’est si nous, Français, nous décidions de boycotter les produits chinois en représailles.

Mais çà, personne n’y a pensé, ou du moins personne n’a osé encore l’évoquer…

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Albert 30/04/2008 08:10

Les importateurs industriels aurait-ils plus de poids que la majorité des citoyens du monde?

Pousy 28/04/2008 23:32

Les Chinois ont envahit le Tibet il y a plus de cinquante ans, tout le monde le sait.

Ils écrasent la culture Tibétaine par invasion.

Peut-on appeler ça, un génocide par invasion?

Peut-on rester insensible à ce massacre?

Ce n’est pas à l’honneur de ce grand pays, très riche par sa diversité par ailleurs.

Tous les “grands colonisateurs” ont rendu l’indépendance à leurs colonies.
Même les Russes ont décolonisé. Tous ces “grands colonisateurs” ne l’on pas fait de gaieté de cœur, c’est juste qu’ils se sont aperçus que la colonisation était obsolète et archaïque.

Quand la Chine, ce pays à l’histoire si formidable, va t’elle sortir de son système d’asservissement obsolète et archaïque?

http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/

Marcel 28/04/2008 23:02

La Chine est aussi un des plus gros pollueurs au monde, or la pollution ne connaît pas les frontières.

Pendant les Présidentiels il y a eu l’allusion à une taxe qui serait imposé aux pollueurs. Qu’en est-il?

zoé 28/04/2008 13:44

les importateurs et les industriels ne seraient pas d'accord puisqu'il me semble que les profits sont la bas?non?sinon les entreprises resteraient en france.une thecnologie innovante,et moins couteuse.

bonne journée.

Ivan 28/04/2008 11:57

C'est surtout le symbole de la France qui est boycotté...

M'enfin, ça devient n'importe quoi cette situation. Si la Chine a eu gain de cause pour les JO, il a été dit que c'était pour l'obliger à faire un pas en avant au niveau des droits de l'Homme. Je pensais naïvement que les organisateurs des JO n'avaient pas dit ça en l'air, et qu'il y avait une trace écrite de ce souhait, comme des engagements quelconques promis par la Chine, des bilans à effectuer avant les dates fatidiques...

Rien de tout ça n'a été fait, la promesse d'amélioration de la situation en Chine c'était complètement du vent. Conclusion, le gouvernement chinois fait comme si cet élément n'avait jamais existé, et les chinois réagissent comme ils ont été éduqués avec le lavage de cerveaux des médias en place. Du coup j'ai envie d'engueuler les organisateurs, qui n'ont pas posés de conditions concrètes à l'événement...

Concernant la situation actuelle, et ce qu'il est possible de faire, je ne conçois pas que le boycott d'un côté ou de l'autre soit une solution. Ce qui s'est passé pendant la marche de la flamme olympique, je trouve ça très positif, ça a été relayé dans tous les pays du monde en plus, c'est que j'appelle un message fort pour la Chine, ça oblige certains à réfléchir, et c'est sans appel ou ambiguïté sur ce que le monde pense d'eux.

Après j'aurais aimé un peu plus de courage des responsables politiques, je ne comprends pas que les envoyés officiels en Chine essaient sans arrêt de minimiser le message que les français veulent envoyer aux Chinois. Je salue aussi le courage de Delanoë qui a fait du Dalai Lama un citoyen d'honneur de Paris avec la conjoncture actuelle.

Maintenant, il faut admettre que c'est pratiquement impossible pour des pays étrangers de changer quoi que ce soit concernant la situation en Chine. C'est souvent de l'intérieur que ce genre de problèmes se résout. Ou alors de l'extérieur par la force : une force armée internationale qui aurait protégé les manifestations au Tibet, ou encore des moyens de pression comme celui qui vient de nous filer entre les doigts avec les JO. On a vraiment manqué le coche sur ce coup-là...