Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 15:14



  



Pendant 48 heures, j’ai pu voir sur le terrain le travail que font les 3.000 militaires français engagés en Afghanistan. Ils mènent une guerre contre des Talibans qui espèrent reconquérir le pays et contre des islamistes radicaux qui, à 80%, viennent du Pakistan, d’Irak ou d’Europe centrale, et conduisent, eux, une guerre contre l’Occident.

 Invité du Ministre de la Défense, Hervé Morin, je suis allé, avec quelques collègues députés et des journalistes, partout ou flotte le drapeau tricolore : à Kaboul, dans la vallée de la Kapisa, à l’est de la capitale, à Kandahar, dans le sud, et au Tadjikistan qui sert de base arrière aux troupes françaises.

Nous avons rencontré le Président Karzaï, le ministre afghan de la défense, et le général américain Mac Kiernan, commandant l’ensemble des forces de la coalition. Je reviens de ce voyage avec le sentiment que la guerre sera longue. Chaque jour elle devient plus difficile, face à un ennemi aguerri et déterminé, malgré son manque évident de moyens et de soutiens populaires.
J’ai, bien sûr, rencontré longuement les 450 marsouins du Régiment de Marche du Tchad. Ils m’ont fait un accueil chaleureux. Basé dans l’immense camp de Warehouse, leur mission essentielle consiste à contrôler la partie nord-est de Kaboul, mais aussi à remplir des missions de protections de personnalités ou de formation des soldats de l’armée afghane.

Le moral est bon, malgré la vie spartiate, la chaleur, les menaces d’attentats et les attaques de harcèlement des talibans.

Nos soldats ne mènent pas seulement des opérations militaires. Ils essaient également de contribuer à la sécurisation et à l’amélioration de la vie des populations locales. Ils remplissent régulièrement des missions médicales et vétérinaires. Ils aident, dans les villages, à la rénovation des écoles, à des travaux d’irrigations… Nos soldats sont aussi là pour participer à la reconstruction du pays.

Le retour des militaires du RMT est aujourd’hui prévu en trois vagues successives pendant le mois de septembre prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires