Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 11:31

Il y a six jours, je dénonçais ici les conditions parfaitement illégales dans lesquelles les dirigeants communistes de la Communauté de communes des deux vallées construisaient la déviation industrielle de Ribécourt.

Je me suis fait traiter par Carvalho, Létoffé et consorts de menteur, de saboteur, d’ignorant, et autres amabilités habituelles. On connait les personnages...

Aujourd’hui, c'est surtout la vérité que l'on connait.

La vérité est qu’effectivement, comme je l’ai écrit et comme les riverains des communes de Ribécourt et de Pimprez ont pu le constater, les travaux de la déviation ont été démarré sans qu’il soit procédé à une enquête publique pourtant obligatoire, selon le code de l’urbanisme, vu l’ampleur des travaux et leurs conséquences sur l’environnement. Première infraction.

Deuxième infraction : les travaux du pont de franchissement de la ligne SNCF ne respectent pas les règles du plan d’occupation des sols de Ribécourt.

En clair, non seulement le président de la CC2V et son vice-président en charge des travaux n’ont pas respecté, dans cette affaire, les lois de la République, mais ils n’ont même pas respecté les règles qu’ils imposent à leurs concitoyens dans leurs propres communes !

Le Préfet de l'Oise a bien fait dresser procès-verbal de ces infractions et il a saisi le Procureur de la République près le Tribunal de Compiègne.

Il a d’autre part sommé M. Carvalho d’arrêter les travaux de la déviation tant que l’enquête publique n’aurait pas eu lieu.

La loi est la même pour tous, même pour les communistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

dziadek 28/01/2009 17:49

Voilà de l'information locale et concrête...J'en redemande .....Merci d'avance !

Défossé G de G 28/01/2009 13:45

Bravo M. Gonnot de faire comprendre qu'il y a une loi même pour les communistes, mais ceux-ci sont ils capable de "comprendre tout simplement " la est la question, je connaissais la devise du communiste "donne moi ta montre et je te donnerais l'heure" mais pas encore "faites comme je dis mais pas comme je fais"

Malik 28/01/2009 12:02

Mais si…

Sir Carvalho a bien respecté la loi (sa loi), c’est celle de sont territoire… d'ailleurs il envisage d’y faire construire une frontière ou il faudra payer diverses taxes pour la traversé de son territoire. 


La presse subversive y sera interdite.