Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 14:12

Hubert Falco, Secrétaire d’Etat chargé de l’aménagement du territoire, n’est pas venu les mains vides, ce jeudi matin au RMT de Noyon. Il a notamment annoncé que le décret délimitant le périmètre précis de la zone franche de Noyon paraîtra très prochainement.

Cette zone franche, votée par le Parlement en décembre, concernera non seulement le quartier Berniquet, mais aussi les bois de Crisolles et de Béhéricourt qui appartiennent au RMT. Ce sont donc en tout 283 hectares qui seront concernés, sur les communes de Noyon, Genvry, Crisolles et Béhéricourt. Les entreprises qui s’installeront sur ces terrains en 2010, 2011 et 2012 bénéficieront d’exonérations totales d’impôts et de charges sociales pendant cinq ans.

J’ai toujours pensé que seule une mesure forte de ce genre pouvait déclencher un vrai développement du noyonnais. C’est pourquoi j’avais fortement incité, il y a trois ans, la précédente municipalité de Noyon à déposer un dossier de zone franche auprès du gouvernement. Ce qui avait été fait.

Je suis heureux de voir que ce projet va enfin pouvoir aboutir, en compensation du départ du RMT.

Hubert Falco a, d’autre part, confirmé que le Régiment quitterait Noyon au cours de l’été 2010. « Il n’y a plus d’incertitude à ce sujet », a-t-il dit. Les terrains militaires seront dépollués et gardiennés par l’Etat jusqu’à leur réoccupation. Le gouvernement les cèdera aux collectivités pour l’euro symbolique.

Le Ministre a également confirmé le crédit d’impôt, déjà voté par le Parlement, dont pourront bénéficier toutes les entreprises de Noyon et de Genvry comptant moins de 10 salariés. Ce crédit s’élèvera à 750 euros par salarié et par an pendant trois ans.

Hubert Falco a promis de revenir à Noyon dans les prochains mois pour signer le contrat de redynamisation, doté par l’Etat de 8 millions d’euros.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Pousy 27/02/2009 12:00

her Noyonnais, je suis tout a fait d’accord avec vous… le chômage est bien un problème qui dépasse largement Noyon. Mais, vous en conviendrais, il nous est assez difficile d’agir sur le contexte international, pas contre il nous est possible d’agir sur le Noyonnais et pour ma part, je considère qu’il n’y a pas assez d'efforts faits dans ce sens de la part de ceux qui ont la possibilité de le faire “Mairie se Noyon”, certes avec peu de moyens. Vous avez aussi raison, par ce que j'achète, je contribue à fabriquer des chômeurs, mais vous aussi… Qui peut éviter les supermarchés? (pas vous pas moi) La nous achetons la plupart des marchandises dont nous avons besoin, les jouets fabriqués en Chine ont probablement la contribution du travail d’enfants et plus sûrement sont produits par des ouvriers qui sont soumis à des conditions de travail déplorables (aucune trassabilité: qui sait ou est fabriqué quoi et dans quelles conditions?). Si vous prenez le “BIO” beaucoup font l'effort d’acheter des produit estampillés de la sorte, en espérant qu’ils sont de meilleur qualité. Ils ont en partie raison, mais pour certains industrielles ce n’est qu’un argument de vente comme un autre. Si vous prenez les produits au soja, qui sont sûrement d'excellente qualité et dont il est interdit de cultiver la version trangénique France, pourtant, les produits au soja (lait, biscuits et autres…) sont importés en grande quantité (entre autres d’Amérique) et composés en quantité industrielle de soja trangénique ( ce qui n’est surtout pas indiqué sur la boite ). Vous ne pensez pas qu’il y a un petit problème? à très bientôt cher Noyonnais

dziadek 21/02/2009 11:11

Bravo Monsieur le Député! bravo pour le canton, reste à synchroniser tout cela avec le Canal Seine Nord Europe

un noyonnais 20/02/2009 19:15

pousy!!! c'est bien que vous ayez trouvé que le vrai problème sur Noyon soit l'emploi.. mais je pense que c'est aussi un problène national, voir international!!ceci dit, dire qu'il y a un député à Noyon pour s'occuper du problème c'est vous tromper de responsable!! d'ailleurs vous faites peut être partie de celles et ceux qui sont responsables de ce problème qu'est le chômage??? regardez-vous bien ce que vous achetez!!! vous contribuez peut être à fabriquer ces chômeurs...et puis en regardant bien les choses, le maire actuel de Noyon, conseiller général avec l'appui de la région doit posséder quelques outils pour développer l'économie du Noyonnais non????j'espère qu'il savait ce qu'il faisait lorsqu'il a décidé de virer celui qui était en charge du développement économique du Noyonnais!!! au lieu de penser à vos problèmes cher concitoyen, il préfère valider la distribution d'ordinateurs, de beaux livrets d'info pour vous apprendre a vous faire entretenir au lieu d'entreprendre, de construire des belles maisons du conseil général créant les emplois qu'il a choisi, en clair d'entretenir le gachis et la défense de leurs intérêts personnels.. alors cher concitoyen, pour répondre à votre dernière phrase ''y'a t-il quelqu'un d'autre qui y panse'' la réponse est ""oui bientôt"" laissez notre député faire son travail de parlementaire, et sachez que quelque part, il y a quelqu'un qui pense à vous.....à trés bientôt monsieur ou madame pousy

BOULE DE SUIF 20/02/2009 10:05

CA AU MOINS C'EST DU CONCRET ! BRAVO !

Pousy 19/02/2009 16:01

Le vrai problème de Noyon:



1) Le travail
2) Le travail
3) Le travail



(C’est les trois points les plus importants, il y en a d’autres mais d’une moindre importance…)

Heureusement qu’il y a un Député à Noyon pour y penser…

Mais y a t’il quelqu'un d’autre qui  y pense?