Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 09:08

Victoire : le Secrétaire d’Etat chargé des transports, mon ami Dominique Bussereau, vient de donner le feu vert pour que l’administration de son ministère (la DGTIM) arrête le cadre et les modalités d’une expérimentation des camions de 25 mètres 25 de long.

J’avais lancé cette idée en décembre dernier sur ce blog : http://gonnot.over-blog.com/article-26686162.html. Elle avait alors reçu un écho considérable auprès d’entreprises de transport, de milieux professionnels du transport de marchandises, de constructeurs de camions, de logisticiens...

Depuis, j’ai beaucoup travaillé avec le club du 25,25 et les services du ministère des transports. Nous avons aussi fait avancer le dossier dans le cadre de l’examen par le Parlement du projet de loi sur le Grenelle de l’environnement.

La décision de Dominique Bussereau va permettre de lancer des expériences sur routes de ces nouveaux camions, plus gros, plus lourds, donc plus économes en CO2. Certaines auront lieu, nous l’espérons, en région Picardie, puisqu’une entreprise de transport noyonnaise, PKM logistique (celle que la mairie socialiste veut faire partir de Noyon), s’est portée volontaire pour le compte de gros industriels de la région.

Nous suivrons de près, bien entendu, la mise en place et le déroulement de ces expérimentations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

jeanne 08/07/2009 11:40

je m'interroge : à l'heure où on parle (et il n'est pas trop tot) d'environnement et de réchauffement climatique, je ne comprends pas qu'on puisse soutenir une position telle que la votre, à moins d'hypocrisie (et de lobbies). ce n'est pas comme s'il n'y avait pas d'autres solutions : le ferroutage existe ! Comment peut-on prétendre de bonne foi que des camions "plus gros plus lourds" seront "donc moins polluants" ?? Cela me parait insensé et mensonger. N'y a t-il déjà pas suffisamment de poids lourds en circulation qui génèrent nombres de nuisances et qui représentent un danger potentiel pour les autres utilisateurs de la route ? je ne comprends vraiment pas que l'on puisse défendre en toute bonne foi l'introduction de ces camions géants.

henri 21/04/2009 11:26

Ce que l'on appelle de nos jours l'exeption française est surtout très souvent un concentré des idées que les autres pays ont rejété depuis longtemps pour diverses raisons, dont souvent la sécurité. Le trafic poids lourds en France c'est 3% du parc de véhicules et 54% des accidents mortels. Depuis 1995 il n'y a plus de contrôles de vitesse concernat les poids lourds. Actuellement les poids lourds roulent en toute impunité à 100 km/h sur les routes à 2 X 2 et à au moins 110 km/h sur les autoroutes, et attendez la nuit, c'est encore mieux... Ils passent les villages à plus de 50 km/h (40 km/h pour un plus de 19t).Et on ne parle pas de la consommation, et du danger quand de nos jours avec des semis de 18 m de long la plupart des automobilistes ont peur de les doubler.

CROUZET Gérard 12/04/2009 11:50

Plus on facilite un transport plus il se développe ce sera le cas pour le frêt routier, dèjà en surnombre. Les seules solutions écologique, celles du Grenelle c'est le retour à la production de proximité pour tout ce qui est possible et le développement du rail pour le reste. Quand à la diminution de la consommation de CO2 c'est du pipeau car cela va augmenter le transport routier. Quand à rencontrer ces monstres sur les routes, merci bien ...

CINGAL 10/04/2009 00:40

Lorsqu'il y a un conducteur qui se tue en dirigeant son véhicule sur un arbre, ce sont les "écolos" qui sont responsables.Lorsqu'il y a des accidents impliquant des poids lourds les responsabilités ne sont pas toujours évidentes, mais une chose est sûre, plus on heurte quelque chose de lourd plus cela fait mal (cours de physique dynamique élémentaire).Alors mettre des 60 tonnes sur la route, cela semble irresponsable au regard des statistiques connues sur les accidents impliquant des PL (ne parlons pas des dommages collatéraux à l'environnement !).On enterre les promesses du Grenelle en série !

alain.deguise 08/04/2009 22:51

le coté économique de ce moyen de transport est incontestable, ce qui l'est moins concerne les infrastructures d'entreprises pour accueillir ces camions qui ne se déchargent pas comme une semi-remorque.à l'heure ou tout le monde travaille en juste à temps, avec des stocks au plus prés de zéro. Les temps de déchargement et chargement des camions doivent  . pour adopter ce nouveau principe, il les entreprises joueront-elles le jeu???la est probablement la question