Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 09:16
 

J'ai rencontré longuement, il y a quelques jours à l'Assemblée nationale, avec le groupe d'études sur la Forêt que je préside, le directeur général de l'ONF. Nous avons parlé, bien sûr, de la situation difficile dans laquelle se trouvent aujourd'hui les propriétaires forestiers, qu'ils soient publics ou privés, après la tempête Klaus et avec la crise économique qui frappe durement le bâtiment, donc l'industrie du bois.

Nous avons aussi longuement abordé le projet de « déconcentration » du siège de l'ONF à Compiègne. Il ne s'agit plus, m'a dit M. Pierre-Olivier Drège, d'un projet « mais bien d'une décision qui a été effectivement prise et qui est en train d'être mise en place ».

L'ONF veut faire de ce transfert « une opération exemplaire ». Il est acquis que l'installation de l'ONF se fera à Compiègne, le long de la RN 31, sur un terrain appartenant à l’Etat et situé au bout du camp des Sablons, avant le giratoire du haut de la rue de Paris. Le ministère des finances vient de donner son accord pour la cession d’un terrain de 25.000 m2 à l'ONF.

Le futur siège national de l’ONF, qui sera sans doute construit en bois, comptera 7.500 m2 de bureaux et une annexe de 700 m2. Le transfert à Compiègne concernera 280 personnes dans un premier temps, auxquels pourraient s’ajouter ensuite 70 agents de filiales et de laboratoires de recherches et 70 autres collaborateurs travaillant pour l’ONF en Picardie.

La construction et le déménagement devraient coûter 26 millions d’euros hors taxes. Ils seront financés par la vente du siège actuel de l’ONF, avenue de Mandé dans le douzième arrondissement de Paris, et par la cession de divers autres locaux dont l’établissement est propriétaire dans la capitale.

L’installation de l’ONF à Compiègne, sauf difficultés de chantier ou autres, se fera mi 2012, c’est-à-dire au moment où, justement, l’Ecole d’état-major et la Direction centrale du service national quitteront Compiègne. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

OUVATON 28/08/2009 14:11

TRES PRATIQUE D ALLER AU SIEGE DE LA DIRECTION GENERALE DE L'ONFMDR

CUK 20/07/2009 13:16

VOILA UNE VILLE QUI S'EST BIEN DEBROUILLEE. ELLE A OBTENU UNE BELLE COMPENSATION QUI EN PLUS SERA BONNE POUR SON IMAGE. 350 EMPLOIS C'EST SUPER !!!!