Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 09:18

A l’exception des tricheries au sein du parti socialiste et de l’anniversaire du 11 septembre, les médias nationaux n’avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent, ces derniers jours. Alors, ils nous ont inondés de sujets et d’articles sur la grippe A.

50.000 cas déclarés au début de la semaine dernière : nous étions en épidémie ! 80.000 en fin de semaine : nous étions passés en pandémie !

Au vu de ces chiffres qui pouvaient laisser penser que nous avions quelques centaines de premiers malades dans le département, j’ai mené mon enquête vendredi après-midi et voulu en savoir plus sur l’arrivée de la grippe A dans l’Oise…

J’ai donc commencé par appeler le « service interministériel de la défense et de la protection civile ( !) » à la Préfecture. Impossible de joindre la responsable. Visiblement cette dame, très mobilisée, passait son après-midi en réunions. Je me suis dit que les choses devaient donc être très sérieuses.

J’ai ensuite téléphoné au directeur du centre hospitalier de Noyon. « Nous avons un seul cas avéré que nous avons transféré vers notre hôpital référent. Il a sans doute attrapé la maladie ailleurs, c’est un militaire du RMT », m’a-t-il dit.

Rassuré, je rencontre, deux heures plus tard, la directrice du centre hospitalier de Compiègne. « Nous avons eu un cas », me confie-t-elle. « Un militaire qui venait de Noyon ».

Voilà qui remet les choses en place. La pandémie dans l’Oise n’est pas pour tout de suite. Cela n’empêche pas de se préparer, mais il est inutile de semer la panique, comme le font actuellement les grands médias nationaux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Albert 14/09/2009 10:54

Désolé il manque la suite:
On ne nous parlait que de la terrifiante maladie des volatiles.Et pourtant, la grippe aviaire a causé la mort de quelques 250 personnes en 10 ans... 25 morts par an.La grippe commune, tue un demi-million de personnes par an, dans le monde. Un demi-million contre 25 !
Un moment... Un moment s’il vous plaît !
 
Alors, pourquoi un tel remue-ménage - un scandale- autour de la grippe Aviaire ?Parce que derrière les poulets il y avait un " Coq ", un coq à grande crête.L’entreprise pharmaceutique internationale ROCHE avec son fameux TAMIFLU vendu à des millions de doses aux pays asiatiques.Bien que l’efficacité du Tamiflu soit douteuse, le gouvernement britannique en a acheté pour 14 millions de doses pour protéger sa population.Grâce à la grippe aviaire, ROCHE (fabriquant du Tamiflu) et GlaxoSmithKline (fabriquant du RELENZA, concurrent du Tamiflu), les deux des plus grosses entreprises pharmaceutiques qui vendent les antiviraux, ont obtenu des millions de dollars de bénéfices. Alors, en avant avec les oiseaux et maintenant avec les porcs.
 
Eh oui! Maintenant commence la psychose avec la grippe porcine. Et tous les médias du monde ne parlent que de çà.Et je me demande: Si derrière les poulets il y avait un " Coq "... N’y aurait t’il pas derrières les cochons un " Gros Porc " ?
L’entreprise nord-américaine Gilead Sciences détient le brevet du Tamiflu. Le principal actionnaire de cette entreprise n’est autre que le sinistre, Donald Rumsfeld, secrétaire d’état à la défense de Georges Bush, l’artisan de la guerre contre l’Iraq...
Les actionnaires des entreprises pharmaceutiques ROCHE et GlaxoSmithKline doivent se frotter les mains, ils doivent être heureux avec les millions de nouvelles ventes du Tamiflu.La véritable pandémie est celle de l’argent, les énormes bénéfices de ces mercenaires de la santé.
Je ne nie pas les précautions nécessaires qui sont en train d’être prises par tous les Pays du globe.Mais si la grippe porcine est une pandémie aussi terrible que l’annonce les médias. Si l’OMS se préoccupe tant de cette maladie, pourquoi ne la déclare-t-on pas cette pandémie comme un problème mondial de santé publique ?
Pourquoi ne pas autoriser la fabrication de médicaments génériques pour la combattre ?
Se passer momentanément des brevets des entreprises Gilead Sciences et GlaxoSmithKline et distribuer les médicaments génériques gratuitement à tous les pays, et plus particulièrement aux pays les plus pauvres.
Ne serait-ce pas la meilleure solution. Ou alors c'est une farce et aucune menace réelle ne pèse sur le genre humain !!!
Avez-vous remarqué que malgré le très grand risque lié à la prolifération de cette maladie, aucune précaution n'est prise à l'égard des destinations à risques ? Aucun média ne se fait le relais de la prévention ni ne met sérieusement les gens en garde comme le voudrait le bon sens. Demande-t-on aux gens d'éviter de se rendre aux Etats-Unis ?  Non ! Que fait-on concrètement pour enrayer le risque de s'engager dans une pandémie ?  Rien !  Pourquoi ?  

Albert 14/09/2009 10:05

Tout ça, pour ça…
 
J’ai reçu un mail (copie ci-après) dont je laisse la responsabilité des affirmations à ceux qui en sont les auteurs, mais:
 
N’en fait on pas un peut trop?
 
Cette grippe la, est elle vraiment plus grave qu’une “grippe ordinaire”?
 
La vaccination pour les populations à risque, pourquoi pas… mais qui est “à risque”?
 
Le risque de complications ultérieurs (10 ou vingt ans plus tard…) n’est t’il pas plus élevé, que le risque de la grippe elle même?
 
Pourquoi avoir dépensé autant d’argent dans une campagne de vaccination dont personne n’est vraiment sur de l’utilité…
 
C’est sûr , il n’y a aucun risque pour les grands laboratoires qui ont produit ces vaccins, eux ils auront d’énormes bénéfices et si le vaccins ont des effets secondaires que l’on découvre plus tard, c’est eux qui seront chargés de trouver un remède, ils ne risquent que d’augmenter leur profits…
 
C’est ça la crise?
 
(le texte qui suit est le mail qui circule, info ou intox?…)
A LIRE !!! Une pandémie de profit, à divulguer pour information















A DIVULGUER SANS MODERATION  
 
UNE PANDEMIE DE PROFIT Quels sont les intérêts économiques derrière cette grippe porcine (mexicaine, A, H1N1…) dont on nous rabat les oreilles ? 1 million de personnes par an meurent dans le monde de la MALARIA, qui pourrait être prévenue avec une simple moustiquaire.Les journaux n’en parlent pas!

2 millions d’enfants par an meurent dans le monde de la DIARRHÉE, alors que l’on pourrait l'éviter avec un banal sérum pour 0€25 la dose.
Les journaux n’en parlent pas!

 
10 millions de personnes par an meurent de la ROUGEOLE, PNEUMONIES et INFIRMITÉS, que l’on pourrait les guérir avec de simples vaccins. Les journaux n’en parlent pas!

Mais il y a de cela 10 ans, quand la fameuse grippe aviaire est apparue...
Les journaux mondiaux nous on inondés d’informations à ce sujet... :

Une épidémie, la plus dangereuse de toutes... Une PANDEMIE !
On ne nous parlait que de la terrifiante maladie des volatiles.Et pourtant, la grippe aviaire a causé la mort de quelques 250 personnes en 10 ans... 25 morts par an.La grippe commune, tue un