Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 09:30

C’est ce mardi matin qu’aura lieu à la sous-préfecture de Compiègne, entre VNF et les élus, la dernière réunion de concertation sur l’emplacement du port de Noyon.

C’est jeudi soir que le maire socialiste de Noyon tentera un dernier coup de force en faisant délibérer les maires de la communauté de communes sur le choix de Catigny, « le meilleur qui soit », a-t-il encore répété jeudi devant le conseil municipal de Noyon.

En fait, les positions des uns et des autres n’ont pas bougé depuis deux ans. Deux ans perdus !

Le maire socialiste de Noyon ne veut pas du port là où les élus du noyonnais l’avaient positionné en 2007, c’est-à-dire sur les communes de Beaurains-les Noyon, Porquéricourt et Vauchelles. Conseiller général de Noyon, renouvelable dans dix-huit mois, il veut mettre le port (et ses nuisances) chez son voisin du canton de Guiscard. Le seul problème est que les élus, les habitants et les agriculteurs du canton de Guiscard n’en veulent pas.

VNF maintient, de son côté, qu’il est trop tard et trop onéreux de changer les choses. Modifier la déclaration d’utilité publique comporterait, de plus, trop de risques juridiques pour le chantier du canal qui ne saurait être retardé.

Cabinets contre experts, études et contre-études, le dossier est ainsi enlisé depuis deux ans, alors qu’à Péronne, Nesle et Marquion, les élus travaillent déjà avec des industriels sur des plans, des projets et des investissements.

Il faudra bien que tout cela cesse enfin. Où tout simplement, il n’y aura pas de port fluvial à Noyon.

Les experts de VNF l’ont déjà dit. Le directeur de la mission Seine-nord Europe me l’a confirmé. « Le port ne ralentira pas le chantier de construction du canal. Si cela devait être le cas, il n’y aura pas de port à Noyon, tout simplement ».

M. Deguise devrait le savoir : à trop vouloir tirer sur la corde, on finit souvent par se retrouver sur la paille. C’est ce qui risque d’arriver cette semaine. Les maires du noyonnais que l’on va essayer de manipuler et de prendre en otages, jeudi soir lors d’une réunion de la communauté de communes, doivent connaître les enjeux.

Ils ont voté il y a deux ans pour un port dans la DUP. On va leur demander de se déjuger alors que le dossier est désormais bouclé. M. Deguise, alors vice-président de la Communauté de communes, avait voté en 2007 le port dans l’emprise de la DUP. Il a changé d’avis. C’est son droit. Mais il n’a certainement pas le droit de couler le port fluvial du noyonnais !

Bonne nouvelle néanmoins : VNF ayant abandonné le projet de Catigny, la FDSEAO et la Chambre d’agriculture de l’Oise viennent de signer, cette semaine, la convention qui était bloquée depuis deux ans. Les fouilles archéologiques et les achats de terres pour le canal vont pouvoir commencer…  

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Aurore 25/09/2009 13:20


Merci KKuK de vos précisions.

Comme professionnel du RSA je vais aller demander une augmentation également !!!


Heureusement que Patrick DEGUISE se dit près de la population ^noyonnaise !!
Il est près de ses ambitions et de son enrichissement personnel surtout comme tous es adjoints d'ailleurs


KKuK 23/09/2009 13:20


Erreur !
Patrick Deguise touche 4.500 euros par mois comme maire de Noyon !
C'est la somme qu'il s'est attribué à la première séance du conseil municipal au lendemain des élections.
C'est donc plus de 7.000 euros qu'il perçoit chaque mois désormais, comme un vrai professionnel de la politique qu'il est devenu !









Aurore 22/09/2009 20:03


Mauvaise nouvelle

Patrick DEGUISE est-il au courant que NOUS LES CHOMEURS du Noyonnais nous ne touchons pas comme indemnités:
2000 euros comme maire
1500 euros comme président de la CCPN
2068 euros comme conseiller général

soit un total de 5568 euros par mois !!!!!!

Alors oui il pourra se racheter encore des Audis et nous nous pourrons aller pointer au Pole Emploi ..........

Merci Patrick d'avoir renoncer au Port !!


Marcel 21/09/2009 11:18

Les élus du Noyonnais ont à défendre les intérêts de leur territoire…
 
Que le port soit un peut plus par-ci ou par-la peu importe du moment qu’il y en ai un et qu'il soit propice au développement économique.
 
Tout le temps perdu à tergiverser sur son emplacement c’est du temps perdu pour la recherche d’entreprises qui s’en iront probablement à Péronne ou ailleurs…
 
Les élus du Noyonnais vont ils savoir défendre les interrets du territoire du Noyonnais ou vont ils s’enliser dans une cacophonie?
 
Les Noyonnais attendent la réponse (avec une certaine angoisse pour ceux qui sont au chômage et qui semblent être le cadet des soucis de leurs élus).