Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 13:34

Le Pique-prune est un petit scarabée en voie de disparition. Il a déjà totalement disparu de Belgique et de Hollande, et bien qu’il pullulait en France dans les années 60, il devient rare sur notre territoire. Si rien n’est fait, on ne le trouvera plus en Europe d’ici quelques décennies.

C’est pourquoi le Pique-prune est un insecte protégé par la Convention de Berne de 1979, ratifiée par la France et l’Union européenne, par la Directive européenne « Habitats » de 1992, par la loi de 1976 relative à la protection de la nature et par un arrêté ministériel en date du 22 juillet 1993. En clair, le pique-prune est intouchable de même que ses habitats.

Or, il se trouve que Jean-Michel Chérault, habitant de Fresnières, a trouvé le 15 novembre dernier un habitat de pique-prunes dans le houppier d’un chêne, abattu dans le Bois des loges au lieu-dit le Bois Papelle.

J’ai bien sûr immédiatement saisi le Préfet de Région, le Préfet de l’Oise, le sous-Préfet de Compiègne de même que la Directrice régionale de l’environnement en leur demandant de prendre toutes les mesures conservatoires qui s’imposent pour sauvegarder cet insecte protégé et ses habitats.

En clair, il me semble que le Bois des loges est devenu de facto une zone naturelle sensible et donc protégée de toute activité humaine. Le projet de la société Onyx-Valnor d’en faire une décharge d’ordures ménagères doit être impérativement et immédiatement abandonné.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires