Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 10:36

Il faut dynamiser le commerce de centre ville de Noyon. C’est un impératif. La ville et l’Etat se sont dotés depuis peu d’un instrument que l’on appelle le FISAC. Il s’agit en fait, d’une ligne budgétaire que se partagent l’Etat et la mairie et qui comporte un certain nombre d’actions possibles pour soutenir et développer le commerce.

Mais cela ne suffira pas. Pour qu’un centre ville soit animé et dynamique, il faut d’abord que les gens puissent y venir. C’est pourquoi, je veux des transports publics dans la ville. Ils permettront aux habitants des quartiers sans voiture de venir aussi souvent qu’ils le veulent en centre ville, comme à la gare ou à l’hôpital. Je souhaite aussi que la Communauté de communes se décide enfin à mettre en place un autre réseau de transport entre, cette fois, les villages du noyonnais et Noyon. Cela amènera davantage de clients en centre ville. Une gare routière permettra les correspondances. 90.000 personnes empruntent les bus publics à Chauny et dans les environs immédiats. Cela explique en grande partie le dynamisme commercial de notre ville voisine.

Mais il faut plus encore. Il faut que l’on puisse circuler et stationner au centre de Noyon, ce qui est aujourd’hui difficile à certaines heures. Quand les automobilistes tombent dans les embouteillages et tournent en rond pour trouver une place, ils s’échappent vers les centres commerciaux périphériques. 

Il faut donc de nouvelles places de stationnement gratuites en centre ville. Notre liste propose d’en créer 100, derrière le Chevalet, dans le cadre de l’aménagement d’un nouveau petit quartier, suite au déménagement de l’actuelle gendarmerie et à la reconstruction de l’école Weissenburger.

Il faut enfin que le commerce de centre ville offre tout ce qui est nécessaire aux consommateurs de Noyon et du canton. Ce qui n’est pas le cas actuellement. Comme dans beaucoup de villes moyennes qui ont des centres commerciaux en périphérie, Noyon voit peu à peu disparaître les magasins alimentaires. C’est pourquoi, je propose l’étude et la création d’un marché alimentaire couvert en centre ville, comme Chauny a, encore une fois, su le faire pour faire « tourner » ses commerces toute la semaine.

Il n’est pas question bien sûr que ce marché concurrence les magasins alimentaires existants. Le marché couvert, qui serait ouvert tous les jours, ne pourrait accueillir que des commerces alimentaires qui n’existent plus aujourd’hui en centre ville (poissonnerie, fromagerie, fruits et légumes, torréfaction, etc…). J’ai déjà quelques idées sur des locaux qui pourraient convenir. La ville pourrait les acquérir et proposer aux commerçants de Noyon existants une priorité pour s’y installer en complétant ou en diversifiant là leur activité, sous forme d’une location raisonnable. Si l’on ne trouvait pas assez de candidats, la mairie pourrait alors s’adresser aux commerçants non sédentaires du marché.

Je lance ici l’idée et je propose, dès le lendemain des élections, que la ville en débatte en profondeur avec l’association des commerçants AVENIR. Je ne doute pas que nous saurons trouver ensemble les meilleures solutions pour réveiller le commerce du centre ville et trouver des réponses qui ne doivent gêner personne mais profiter à tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

RICHARD 07/02/2008 16:31

Bonjour. Permettez moi ce message, je viens de lire les contenus des blogs de M.DEGUISE et de M.GONNOT; je trouve que certains et certaines fustigent de toute part et trouve cela regrettable. La critique est négative et non constructive. Les blogs ne sont pas des terrains de jeux mais bien des terrains de constructions. Pour élire le programme en mars prochain, il nous faut toutes les cartes en main pour réaliser un choix. Se retirer l'étiquette politique et voter en fonction de "ma vie dans ma ville". Pour cela, j'ai besoin de tous les programmes pour pouvoir ainsi comparer et trouver les réponses aux questions que je me pose. Quand je veux réaliser des travaux, je fais établir 3 devis et je prends celui qui correspond à mes attentes. Et bien, pour voter, je lis les programmes, je prends celui qui répond au mieux à mes demandes et évite de critiquer. Ce message n'a pas d'objectif moralisateur mais bien de faire comprendre aux électeurs qu'il est important d'apporter une critique positive, celle ci ne peut se faire qu'avec tous les programmes de tous les candidats. Merci pour la diffusion de mon message. Cordialement.

Jacques C 07/02/2008 14:55

Voilà des propositions concrètes qui ne sont qu’une partie de votre programme, programme riche et ambitieux pour notre ville !!
 
D’autres préfèrent polémiquer, critiquer, renchérir mais in fine qu’est ce qu’ils proposent ?? BA rien voyons c’est leur logique !! Et leur pseudo programme est le fruit d’une concertation de 33 personnes alors que vous avez, vous M. Gonnot,  permit à des centaines de noyonnaises et noyonnais de participer à ce projet fort, constructeur, solide, réalisable et indispensable pour notre Ville et la sortir de la situation actuelle !!
 
Alors oui vous pouvez compter sur mon soutien et celui des noyonnais ainsi que notre voix le 9 et 16 mars !!!!
VOTRE PREOCCUPATION C'EST NOYON !!!!