Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 10:37

Photo-Alain-Gest.jpg

Le président de VNF était entendu hier matin par la commission du développement durable de l'Assemblée nationale. Nous avons ainsi pu, avec Stéphane Demilly, député de la Somme, questionné longuement Alain Gest sur Seine-nord.

Le président de VNF a profité de cette audition pour démentir quelques rumeurs et recadré le calendrier du projet. “Je ne vois, nous a-t-il dit, aucune raison aujourd'hui qui pourrait conduire à l'abandon du projet. Au contraire, le dossier avance et est en cours de finalisation”.

Alain Gest a rappelé que Seine-nord figure parmi les cinq grands projets d'infrastructures européennes. L'enquête publique est faite. Le protocole d'accord avec les régions est signé. Deux candidats, Vinci et Bouygues, ont été retenus pour le dialogue compétitif...

“Il manque seulement, nous a-t-il expliqué, la décision administrative de lancement du dialogue compétitif. Cela ne peut pas se faire tant que le plan de financement n'est pas définitivement arrêté. Il est encore en phase de bouclage. Le financement de l'Union européenne (333 millions d'euros) est assuré, comme celui de l'Etat (900 millions) et des régions (500 millions). Il est acquis qu'il y aura une participation des Ports du Havre, de Rouen et de Paris. Reste à régler le financement des plateformes multimodales. Nous sommes en phase terminale de dialogue avec les conseils généraux du Pas-de-Calais, de la Somme et de l'Oise. Les financements des départements d'Ile-de-France ne sont pas bouclés, eux non plus. J'ai bon espoir qu'ils le soit rapidement”.

Alain Gest a rappelé que s'ouvrira ensuite le long dialogue avec les deux groupes candidats aux travaux du chantier, Vinci et Bouygues (21 mois). “Nous avons pris, a-t-il conclu, six bons mois de retard. Le chantier démarrera en 2012 et le canal devrait être disponible à la fin du premier semestre de 2016”.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Un Noyonnais 01/07/2010 12:31



La plateforme multimodale du Noyonnais va-t-elle se faire?


 


Son emplacement est-il décidé?


 


Pourquoi tant de retard?


 


L'intérêt général va-t-il accélérer les choses ou les intérêts partisans vont-ils continuer d'appauvrir le Noyonnais?


 


Le pourcentage de chômeurs et travailleurs précaires dans le Noyonnais est catastrophique, les élus sauront-ils faire passer l'intérêt général avant
leurs intérêts partisans?


 


etc…



Malik 01/07/2010 12:17



Quelle est la cause du retard?