Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:57

Au début, j’ai cru à un gag : Beauvais réclame,  à grand bruit, le TGV et un arrêt dans la ville.

Au moment où le gouvernement est en train de tuer Seine-Nord pour récupérer l’argent, au moment où, effrayé par les murs d’investissements qui l’attendent pour moderniser nos infrastructures de transport, il gèle tous les grands projets, il n’est pas sûr que l’action de nos amis beauvaisiens soit très opportune.

Si j’ai bien compris, il s’agirait en fait pour la ville-préfecture de prendre date pour un arrêt à Beauvais dans l’éventualité d’une nouvelle ligne à grande vitesse entre Paris et Londres.

Outre le fait qu’une telle nouvelle ligne n’a aucune chance d’être à l’ordre du jour avant plusieurs décennies, j’imagine mal un TGV Paris-Londres s’arrêter à Beauvais et à Amiens, alors qu’il s’agit de gagner quelques minutes supplémentaires entre les deux capitales.

Il faut donc comprendre que cette campagne pro-TGV, lancée à Beauvais, est en fait une déclaration de guerre à Amiens.

A un an des municipales et à deux ans des élections régionales, est-ce vraiment une bonne idée ? Au lieu de nous diviser pour des chimères, ne vaudrait-il pas mieux, aujourd’hui en Picardie, serrer les rangs pour tenter de sauver le canal Seine-Nord ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires