Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 16:43

J’ai rencontré de nombreux élus locaux ces dernières semaines, dans l’Oise et ailleurs. D’autres dans la circonscription m’ont écrit. Tous sont inquiets par les deux réformes pourtant urgentes et nécessaires que préparent en ce moment le gouvernement et le Parlement et concernant, l’une la taxe professionnelle, et l’autre l’organisation des collectivités locales.

J’ai dit ici ce que je pensais de ces réformes :

http://gonnot.over-blog.com/article-la-reforme-de-la-taxe-professionnelle-pas-de-panique--38276871.html

http://gonnot.over-blog.com/article-la-reforme-des-collectivites-locales-urgente-et-necessaire-38033320.html

Il est clair que nous n’allons pas faire n’importe quoi et surtout menacer les finances ou les libertés des collectivités. Il s’agit en fait de rendre le système moins onéreux, plus simple et plus efficace pour nos concitoyens.

Mais, visiblement, la gauche qui est en pleine déroute au niveau national a décidé d’exploiter outrageusement ces inquiétudes au niveau local. Tout est bon pour cela : les mensonges (« les communes vont perdre des ressources »), le chantage (« le Conseil général ne pourra plus aider les communes demain »).

Cela n’est pas encore suffisant. La gauche veut aussi faire de cette bataille une bataille politique et plus précisément, un prélude à la bataille électorale des régionales.

Comme par hasard, le maire communiste de Thourotte, rééligible en 2011 au Conseil général mais que l’on croyait disparu depuis longtemps, réapparaît et convoque les élus du canton de Ribécourt pour faire son numéro.

Yves Rome se déplace jusqu’à Noyon pour animer, sur les trois cantons du noyonnais renouvelables en 2011, une réunion avec ses camarades socialistes.

Mais, comme par hasard, aucune réunion n’est programmée sur Compiègne, Ressons-sur-Matz ou Attichy, tout simplement parce que ces cantons ne sont pas renouvelables dans quinze mois ! Comme quoi, on peut être de gauche et avoir l’indignation très sélective.

Pour éviter que la démagogie, le mensonge et le chantage ne l’emportent, l’UMP de l’Oise vient de décider de répliquer. Afin de rétablir la vérité, de dire les choses telles qu’elles sont et d’expliquer les vraies conséquences de ces deux réformes, le Mouvement populaire invite tous les élus de l’Oise et les sympathisants à une grande réunion publique, le 30 novembre prochain, à 20h 30, à la salle du parc à Agnetz, en présence d’Eric Woerth, Ministre du Budget.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Nath du 60 27/11/2009 19:58


Monsieur, BRAVO pour l'audace de dénoncer ces propos racistes et ces incitations à la violence !

Sauf que, cela va t-il vraiment aider à sauver la FRANCE????
Nous sommes en train de nous faire grignoter peu à peu; siffler la Marsaillaise, briser des vitrines et casser des biens publics car un pays étranger a gagné un match de foot (non ce n'est ni le
Portugal, ni le Japon mais l'Algérie...), porter un voile ou une bourka, profiter de l'accueil de la France (Assedic, CAF, ... et autres que je ne connais pas travaillant et n'ayant pas d'enfant) :
quel est l'avenir de notre pays???

La Femme et l'Homme sont égaux.
Le Francais et l'Arabe sont égaux.
Le CRS et le Gendarme sont respectables.
Le Respect est Indispensable.

Tout ça, vous, vous le savez déjà, mais eux.....
C'est une autre histoire, et ce ne sera sans doute pas la notre.....



Monia 25/11/2009 03:03














Dans la notion d'identité française, il y a le principe de la défense
des valeurs de notre nation! Cela suppose de faire respecter notre pays! Il est déjà bien tard pour se réveiller! Il y avait danger avant. Les médias (certains) en portent
une lourde reponsabilité! S'ils n'aiment pas la France, qu'ils changent de métier!  Monsieur le Député Gonnot, faites un appel à tous les élus (depuis le plus
simple conseiller municipal de banlieue... ) et ils se déplaceront pour venir vous soutenir à l'Assemblée afin de faire interdire ces groupes et leurs chansons
immondes. Car si on doit accepter la liberté de parole, on ne doit jamais accepter l'insulte et encore moins la menace!!!











SEVERYNS 24/11/2009 10:03


Je suis menbre de l UMP ...je résiste encore car votre bazar devient fatigant : 
Pour les rappeurs qui insultent notre pays si on ne peut rien a quoi servent les députés et le gouvernement ?
Pour la réforme ces collectivités locales et de la fiscalité je sais que c'est compliqué et traumatisant pour les édiles mais enfin il faut en finir et avoir le courage de remodeler notre pays et
de mettre un frein à la gabegie financière locale sinon tout cela va exploser ! merci 


Vigie 21/11/2009 19:11


       Sur FR 3 Picardie, j'ai regardé ce matin une émission mettant aux prises des adversaires politiques sur le sujet de la suppression de la Taxe
Professionnelle.
Le socialiste N. DUMONT et l'U.M.P. O. PACCAUD, militants opposés, élus pleins de convictions, ont défendu avec brio et fermeté leur vision respectve du sujet.
        Ayant totalement raison tous les deux, c'est l'avenir, à terme 2 ou 3 ans qui démontrera que l'un avait raison et l'autre tort ! De craindre !
       Sachant que la crainte n'évite pas le danger, la question ne serait-elle pas de dire : faut-il ôser changer ? Probablement diront ceux qui pensent que depuis 30
ans ce qui pouvait être réalisé ne l'a pas été par soucis de défendre les avantages acquis. Alors il faut y aller même quand ça pourrait aller mieux.