Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 17:12

Pour les députés que nous sommes, les élections sénatoriales sont quand même de drôles d’élections.

Prenons le cas de ce qui s’est passé ce dimanche dans l’Oise : 2.240 élus, appelés « grands électeurs » pour la circonstance, ont élus quatre sénateurs à la proportionnelle au plus fort quotient.

La liste UMP a recueilli 1.202 suffrages sur 2.183 suffrages exprimés. Elle a remporté deux sièges. La liste socialo-communiste en a recueilli 886. Elle a également remporté deux sièges !

On ne m’empêchera pas de trouver qu’il s’agit là d’un drôle de scrutin et d’un drôle de résultat. La démocratie mériterait parfois d’être sérieusement revisitée.

Toujours est-il donc que, du côté de la droite, les maires de Compiègne et de Beauvais sont élus, et je m’en réjouis. A gauche, le président du Conseil général et la vice-présidente du Conseil régional sont élus.

"Et les petites communes dans tout cela ?", allez vous dire. Le Sénat, conseil des communes de France comme il aimait s’appeler, ne verra aucun maire de petite commune siéger pour représenter l’Oise les six prochaines années. Notre département compte pourtant plus de 600 communes qui ont moins de 2.000 habitants ! Reconnaissons qu'il y a quand même, là encore, quelque chose qui ne va pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

V. HIGIT 26/09/2011 08:55



En ce début d'automne, chacun fait son commentaire.


Ce que je retiens sera surtout le fait que la majorité du Sénat est dorénavant dans l'opposition du gouvernement et de la majorité de l'assemblée
nationale à laquelle vous appartenez. Ce serait une première :"L'innovation afin de rompre l'habitude".


Je ne me réjouis pas que Madame Rossignol soit élue. Mais je ne trouve pas aberrant qu'il y ait autant de représentants de la gauche que de la droite
dans l'Oise. Seul regret, contrairement à ce que j'entends partout de la part des élites de l'UMP, si Monsieur Vasselle voulait rester sénateur, et il le méritait peut-être, en prenant la
tête d'une liste "centre droit", épaulé par des colistiers représentatifs du tissus départemental, l'Oise n'aurait pas "hérité" d'une pro citadine de la politique politicienne et
il serait probablement élu. Merci UMP.


Le résultat constaté ne vient pas de la division créée, c'est tout simplement le solde d'un réglement de compte qui a commencé entre la classe politique
qui dirige le pays et les électeurs (y compris les "GRANDS"), le pétrin dans lequel la France d'en bas se trouve va "chauffer" jusqu'à ce que le couvercle saute : attention les yeux et le
résultat d'hier n'est que la mise en route d'une soupape de sécurité !


D'ici quelque mois dans le calme souhaitons le, le paroxysme sera atteint. Comme citoyen attentif et responsable, je souhaite pour le Pays et les
Français, les propositions réalistes et prospectives d'un candidat "sérieux" et "irréprochable" amenant véritablement l'équité, créant l'espérance en faisant participer les citoyens à une
rénovation de nos institutions.