Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:12

Nicolas Sarkozy, lui, dans une interview au Courrier Picard a été clair hier sur Seine-nord. Je reproduis ici les deux questions et les deux réponses consacrées au canal à grand gabarit :

« Confirmez-vous que l’opérateur sera choisi fin 2012, que le montage financier est bouclé, et que le chantier sera achevé en 2016/2017 ?

« Oui. Je tiens beaucoup au canal Seine-Nord. C’est un enjeu structurant majeur pour le Nord-Pas de Calais et la Picardie parce que vous êtes à un carrefour géographique. Il y a une logique dans ce que je fais : réformer les ports français pour qu’on arrête de décharger les conteneurs à Rotterdam ou à Anvers, et construire le canal. Je suis le premier président qui croit au transport fluvial. 95% du financement est bouclé, le dialogue compétitif est engagé. C’est un chantier de l’ampleur du tunnel sous la Manche.

« La gauche qui dirige la région Picardie est sceptique sur la réalisation, invoquant un risque de dérives des coûts et une rentabilité aléatoire ? Et les Verts sont contre le canal…

« La gauche préfère mettre l’argent des Français dans la création de 61.000 postes de fonctionnaires qu’on va payer pendant 60 ans plutôt que dans la réalisation d’un investissement majeur. Quant aux Verts, c’est une incohérence de plus. Je croyais qu’ils étaient pour le fluvial ! Voilà des gens qui ne veulent pas de camions sur les routes et qui ne veulent pas du canal. Cela n’a pas de sens ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires