Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 09:26

photos-i-phone-1822---Copie.jpg

Lundi matin, j’étais à partir de 5 heures 30 du matin, à la gare de Compiègne et j'ai distribué un millier de tracts. Mardi matin, j’ai fait la même chose à la gare de Noyon, entre 5 heures 30 et 8 heures.

Je voulais ainsi bien expliquer directement aux premiers intéressés, à savoir les clients de la SNCF, pourquoi je voulais attaquer la Société nationale des chemins de fer en justice pour non-respect de ses obligations de service public et non-respect de la convention qui l’a lie à l’Etat.

Je n’ai eu que des encouragements à conduire cette action, de la part de clients exaspérés.

Hier matin, après la gare, je suis aussi allé à la rencontre des noyonnais sur le marché franc ou l’accueil fut plus que chaleureux. Au détour d’un étal, j’ai croisé l’ancien Ministre, Jean-Pierre Chevènement, que j’ai connu quand il était encore député. Nous avons bavardé quelques instants, de tout et de rien, sous l’œil amusé des badauds et des photographes.

Franchement, je ne sais pas ce qu’il venait faire là, et j’ai eu l’impression qu’il se le demandait lui-même, tant il avait l’air un peu ailleurs.

Mardi soir, j’étais en direct sur France 3 pour un débat d’une heure sur les élections. Ce débat devrait être rediffusé sur la Chaîne parlementaire LCP. On peut aussi le revoir en cliquant sur :

http://picardie.france3.fr/la-voix-est-libre/index.php?page=article&numsite=6074&id_rubrique=6122&id_article=14966

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Augusto FERNANDES 06/06/2012 17:37


Lettre ouverte


Noyon le 6 juin 2012

Objet: demande de création d’une commission d'enquête parlementaire à propos des OGM


 


Monsieur le Député,


Bien sur de nombreuses préoccupations, notamment d’ordre économique sont inquiétantes, à un point que l’on en oublie notre environnement et par la
même occasion ce que nous allons laisser en héritage à nos enfants.

Dans ce contexte il peut paraître déplacé d’avoir des préoccupations environnementales, mais comme vous le savez bien (voir article sur votre blog le 7 novembre 2008 :
LES OGM PEUVENT
TUER
http://gonnot.over-blog.com/article-24503445-6.html#anchorComment),
il n'en est rien, ces préoccupations ont un impact économique considérable au point que de nombreux paysans se suicident un peu partout dans le monde.

C’est pourquoi je voudrait par le présent courrier solliciter la création d’une commission d'enquête parlementaire à propos des OGM afin de créer un groupe de travaille qui puisse avoir un avis
objectif qui ne soit pas soumis aux divers obis ou idéologies.

Je souhaiterais faire cette demande à tous les députés de France, toutes tendances confondus, puis que bien entendu ce problème nous concerne tous.

Question:

Etes vous pour la création d’une commission d'enquête parlementaire?



A votre avis:

Quand cette commission pourrait-elle être crée?

Quand pourrait-elle rendre ses conclusions?

Il me semble que le moment est propice pour poser cette question, puisque c’est maintenant que s'excisent les projets pour la prochaine législature.


En souhaitant que cette rentrée parlementaire soit favorable à la mise en œuvre d’un travaille constructif dans une commission parlementaire au sujet
des OGM et leurs conséquences.

Cordialement


Augusto FERNANDES

Echo 06/06/2012 10:03


       Ayant pu assister à la réunion du candidat socialiste à Lassigny, j'ai entendu et vu Monsieur J.P. CHEVENEMENT supporter et affirmer beaucoup de
bien de M. J.P. GOSSIN. Je trouve normal que ce qu'il disait lundi soir à ceux qui l'écoutaient n'avait rien à voir avec ce que vous avez pu  échanger hier dans la rue
 entre ex-députés, même opposés,  devant les badauds friands de cette situation.  


       En république et en pays démocratique, la politique ce n'est pas la guerre et vouloir en "faire trop afin d'amuser la galerie" pousse l'électorat à ne plus
voter. Ce que les citoyens souhaitent et attendent ce sont des actes forts afin de rétablir une situation de justice, d'administrer équitablement et d'avoir comme objectif l'intérêt général
des vrais Français : ceux qui votent, qui paient l'impôt et respectent les lois.