Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 08:56

Georges Frêche, président sortant de la région Languedoc-Roussillon, a été exclu du PS. Je ne doute pas néanmoins que Madame Aubry récupèrera son score, et sans doute sa réélection, au lendemain du deuxième tour des régionales.

Georges Frêche est pourtant un vrai scandale de la politique française d’aujourd’hui. Un arriviste de gauche, sans foi, ni morale, comme le montre cet extrait diffusé actuellement sur youtube : 

http://www.youtube.com/watch?v=t55CC7U82nc

A propos de scandale, Georges Frêche a pris l’initiative de financer, fin 2006, cinq « maisons de la région » à travers les cinq continents. Elles ont coûté, en 2009, 6 millions d’euros aux contribuables du Languedoc-Roussillon. Selon le magazine Capital de juillet 2008, les maisons de Frêche n’attirent pourtant pas grand monde. Du 2 au 6 juin 2008, il y a eu 5 visiteurs (5 cons ?) par jour à Milan, 0 à Bruxelles, 5 à Shanghai et 5 à Londres…

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

THAI-THIEN-NGHIA Joseph 05/03/2010 14:06


BORNEL le 05 mars 2010

Bonjour Monsieur Le Député,

Comme je vous disais dans mes précédentes réflexions, les Socialistes confondez très souvent l'argent des contribuables avec de l'argent qui tombe des toits pour faire n'importe quoi...Pourvu
qu'ils dépensent, compte tenu que cela ne touche pas à leur porte monnaie.

Cet article s'illustre bien leur défaut dans le domaine.

Quant à la dame des 35 heures n'en parlons pas, car depuis qu'elle a été élue 1ère secrétaire, elle devenait suffisante et aussi grosse comme la grenouille qui voulait se faire plus grosse qu'une
vache (voir Jean de la Fontaine...)
Se permettre de donner des leçons au Président de la République au Salon de l'Agriculture, elle ferait mieux de donner des leçons de recettes de cuisine..."sa cuisine"....

Mes sincères salutations, Monsieur Le Député. 


Albert 03/03/2010 11:14



C’est une drôle de manière de voir les choses…





Quoi, qu’il en soit, c’est une stratégie utilisé par bien d’autres qui n’osent pas l’avouer.





Faut-il s'étonner que les Français soient écœurés par la politique?