Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 15:24
argent.gif

L’association des contribuables associés vient de rendre publique la liste invraisemblable de quelques-unes des subventions votées par la majorité de gauche du Conseil régional d’Ile-de-France pendant le mandat qui s’achève. Je crois utile de la  publier ici :

- 130.000 € à l’occasion du 59ème festival de Cannes (financement d’un brunch, d’un pavillon et du cinéma de la plage).

- 60.000 € pour un inventaire sur trois ans des libellules en Ile-de-France.

- 32.900 € pour un programme de recherche sur les dangers liés à l’expansion des populations de tortues à tempes rouges en Ile-de-France.

- 65.000 € pour présenter, au Chili, dans les quartiers de Santiago, un spectacle sur l’historique du mouvement Hip Hop.

 - 25.000 € pour la création d’un blog du dis-criminologue.

 - 10.000 € pour le financement d’une thèse sur les Pygmées d’Afrique centrale.

 - 64.800 € pour une thèse sur la nécrophilie au XIXème siècle.

 - 15.000 € pour l’emploi tremplin d’une assistante de direction basée à… Montpellier.

- 48.000 € pour former les élus analphabètes issus du scrutin municipal dans le cercle de Nioro du Sahel au Mali.

- 2.000 € pour un séminaire sur le retour du saumon en Seine.

- 11.000 € pour financer le développement de la pratique du football dans les écoles de la province de Gauteng en Afrique du Sud.

- 20.000 € pour un programme d’étude sur les écrevisses.

- 5.000 € pour former des kinésithérapeutes dans le Mékong au sud du Vietnam.

- 25.000 € pour un programme d’étude des mécanismes du déclin du moineau domestique.

- 500.000 € pour la fête des Franciliens en vue de développer le sentiment du mieux vivre ensemble.

- 1.904 € pour permettre au 1er vice-président de la région de Kayes au Mali de se rendre en Mauritanie (billets d’avion, déplacements automobiles à Bamako, logement, frais de séjour et visas).

- 42.000 € pour former les élus analphabètes de la région de Kayes au Mali.

- 10.000 € pour une étude sur les plantes médicinales et les savoirs ancestraux des femmes Aymara au Chili.

- 400.000 € pour le musée Salvador-Allende à Santiago du Chili (le gouvernement chilien n’a mis que 150 000 € pour la réhabilitation de ce musée).

- 7.500 € pour une thèse sur les musiciens dans les mouvements dissidents en Tchécoslovaquie.

- 7.500 € pour une thèse sur l’histoire de la chevelure et de la pilosité.

- 7.500 € pour une thèse sur la transformation des formes d’autorité chez les Inuits du Nunavik.

- 20.000 € pour le rayonnement de l’Ile-de-France au Chili, et plus précisément pour payer les frais de location de salles, de transports des documentaires Santiago/Paris/Santiago, de sous-titrage et de traduction, de conception et d’impression des affiches, brochures et invitations…

- 28.000 € pour un projet sur le colportage des savoir-faire dans la participation citoyenne.

- 15.000 € pour des ateliers hebdomadaires d’aide à la compréhension du paysage et du fonctionnement institutionnel.

- 32.500 € pour sensibiliser les futures élites françaises, européennes et américaines aux droits de l’homme et aux questions concernant les minorités.

 - 10.500 € pour la mise en place de rencontres et ateliers sur la thématique de la « créolisation ».

- 15.650 € pour des concerts de musique tzigane.

- 100.000 € pour développer une communication à taille humaine valorisant la solidarité dans l’économie.

- 35.000 € pour créer des « passerelles entre citoyens-consommateurs et commerçants-citoyens » afin de développer la solidarité dans l’économie…

Voilà donc comment socialistes, écologistes et communistes ont dépensé l’argent des contribuables franciliens ces six dernières années. Hallucinant !

Dommage que Madame Cayeux n’ait pas sorti les perles que l’on doit trouver dans les subventions distribuées par nos socialistes picards. Cela ne doit pas être triste aussi. Il n’est pas trop tard…

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

lermiterie 22/03/2010 15:01



Et dire que malgré toutes ces informations le Président Huchon a été réélu. Il faut donner aux votants des informations ET une instruction
civique digne de ce nom sinon interdire le vote aux analphabètes...... et incapables. 



LEYVAL 04/03/2010 16:28


Bravo pour votre initiative,dehors Domenech, il c'est assez engraissé sur nos impots,et de plus il nous ridiculise .

Avions nous besoin de cette image de perdants.

Merci et tenez bon.


coucou 27/02/2010 23:35



 


Hallucinant! vous dites!



Et que penser des caisses de retraites complémentaires qui distribuent des bourses d'études, des aides aux travaux d'aménagements, des suivis pour retrouver des emplois.....alors que l'on parle
de problème d'équilibre budgétaire pour les années à venir..... bref, il ne fait pas bon d'avoir encore quelques années de taf à faire; et les plus jeunes, à part payer, ils auront droit à
quoi??
Et que penser des mutuelles de santé, qui attribuent des sommes pour les obsèques, des remboursements d'aides ménagères....alors que du vivant il est parfois dur de se soigner faute du
reste à charge après remboursements....



Mais revenons au plus prés de nous, au lieu d'un city stade à noyon, n'aurions nous pas mieux fait d'investir dans l'acquisition d'un terrain pour PKM? Cela nécessité t-il urgence de refaire
l'entrée de Noyon alors que le canal va tout modifier? d'ailleurs d'après son tracé sur le site de VNF, on peut constater que le terrain de Bz sur le Mont Renaud est concerné et cela depuis un
bon moment déjà...



On dit que le stade d'athlétisme démarre, qu'il y aura une nouvelle piscine pour 2014???(dépenses)????? On nous dit aussi que ne peut pas faire de budget pour l'instant car on ne connaît pas
encore bien la réforme de la taxe professionnelle??(recettes)?? De toute façon ne nous voilons pas la face : BAHLSEN, RIGIDA, Brézillon, et maintenant PKM...


 


COMMENT EST PREVU LE BUDGET????



Si à ce niveau la population ne réagit pas, alors il ne faut pas espérer que sur un plan national on arrive à accorder les violons et là je parle de la population.



Mais pour revenir à votre article et le comparer à notre territoire, les "petits élus" ne sont pas honnêtes avec nous puisqu'ils sont d'accords avec tout cela et pourtant ils dénoncent l'État!



Apparemment mieux vaut un stade et une piscine que de l'emploi....


 


De tels projets alors qu'ils se plaignent sans cesse????


 


Et pour manger et se loger, on va devoir compter sur les restos du coeur et les hébergements d'urgences???? Comme c'est parti, c'est sûr, là, il va y avoir une croissance sans précédent. BON
COURAGE A TOUS SES BENEVOLES!


 


Et pour finir sur les Régionales, il va de soi qu'aux vues des différents programmes annoncés par les listes, la raison m'aménent à pencher pour Mme CAYEUX, qui à mon avis, si elle est élue, va y
consacrer tout son temps au détriment de sa vie personnelle et subir toutes les critiques......mais au final aprés les années passent et on les remercient de leurs investissements mais trop
souvent à titre posthume ou pré-posthume!!!!!



THAI-THIEN-NGHIA Joseph 27/02/2010 13:47


BORNEL le 27/02/2010

Bonjour Monsieur Le Député,

A la lecture de votre article, rien ne m'étonne de la part des Socialistes.
Cependant, je suis attristé de savoir et constater que malgré cela,ils vont encore revenir sur le devant des actualités et de la politique.
Ce n'est pas par défaitisme de ma part, mais au regard de la plupart des habitants de la FRANCE, on compte énormément des socialistes "caviar", plein d'hypocrisies, et égoîstes, nous aurons
toujours des décideurs sociaux de Gauche au détriment des français d'en bas.
J'ai eu l'occasion de discuter avec certains, qui n'arrivent pas à situer précisément ma pensée politique, et ils me disent qu'être SOCIALISTE, c'est avoir la possibilté d'accéder plus facilement
au poste à responsabilité d'élu du peuple...

Mes sincères salutations distinguées.


LAGOUTTE Pierre 26/02/2010 15:00


Laissons à l'Ile de France ses problèmes. Ceux de la Picardie ou mieux du Noyonnais ne sont-ils pas beaucoup plus préoccupants?
Qu'adviendra-t-til de notre jeunesse dans un avenir proche? Qui pense vraiment à elle?