Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:00

 De temps en temps, il est utile de se mettre en colère. Surtout quand on est dans la majorité parlementaire.

J’ai été, en effet, l’un des députés très en colère contre le gouvernement, suite au dernier Comité interministériel sur la sécurité routière. J’ai notamment été l’un des 73 signataires de l’appel au Premier ministre.

Je constate que cela aura réellement fait bouger les choses : un rendez-vous à Matignon, suivi d’une réunion de travail au ministère de l’intérieur, suivi dans tous les départements de réunions organisées par les préfets. Au bout du compte, de réelles avancées ont été réalisées :

1) Une mission d'information parlementaire sera prochainement créée afin que l’Assemblée nationale soit mieux informée sur ces questions de lutte contre l'insécurité routière et puisse être une force de proposition plus attentive aux attentes des automobilistes.

2) Le ministre de l'Intérieur a pris l'engagement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer sur les routes une plus grande cohérence dans les limitations de vitesse.

3) Les discussions sont ouvertes entre le gouvernement et les fabricants d'aide à la conduite. En clair, on ne parle plus d’interdictions des Coyotte et autres avertisseurs de radars.

4) Un millier de « radars pédagogiques » vont être installés. Ils seront positionnés avant les vrais radars automatiques.

Cela n’est pas encore parfait, mais disons que l’on n’est plus dans « le n’importe quoi » des premières annonces. Tant mieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires