Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 06:00

En juin, comme dans beaucoup d’autres villes de l’Oise, l’équipe municipale socialiste de Noyon a dressé le bilan de son action à mi-mandat.

A grand frais de réunions et de pages papier glacé, elle a expliqué combien elle était contente et fière de son bilan. Soit.

Nous retiendrons nous que, sous la gestion socialiste, l’endettement de la ville est passé de moins de 14 millions d’euros en 2008 à 22 millions, fin 2011.

Les caisses de la ville et du Pays noyonnais sont vides, et les recettes sont en chute.

Le prix de l’eau a augmenté. La taxe sur les déchets a été multipliée par deux.

Le chômage est passé de 18 à 23 % de la population active et 1.850 emplois ont disparu sur la ville en trois ans.

Franchement, il n’y a pas de quoi faire les fanfarons.

Bien sûr, il y des fleurs et des palmiers partout. Il y a des fêtes à tout bout de champ. On tire des feux d’artifice dix fois par an, et même l’hiver quand il n’y a personne dans les rues.

Mais cela ne peut pas cacher l’essentiel : Noyon s’appauvrit, Noyon se meurt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

daniel debeaume 04/07/2011 06:59



De belles Histoires à nous raconter… ?


A Noyon, dans le magazine de notre ville du mois de mai 2011, la première adjointe du maire nous raconte qu’au cours des dernières élections cantonales qu’entre ‘
le chef de file de l’opposition et celui du front national (F.N) qui, rappelons-le, ont pacté lors du second tour des récentes élections cantonales’.


Puisqu’elle a beaucoup de mémoire la première adjointe du maire et affirme des choses.


Il serait très intéressant qu’elle nous raconte et nous fasse la démonstration dans un prochain numéro du magazine de la ville de Noyon, qu’au cours des élections
municipales en 2008, qu’aucun pacte n’avait était conclu entre sa listeet le front national (F.N), pour gagner les élections et ainsi battre la liste du candidat Gonnot.


Daniel Debeaume


Hameau de Tarlefesse