Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 08:00

Les agents CFDT des hôpitaux de Compiègne et Noyon remettent les pendules à l’heure après la fermeture de la maternité de Noyon. Dans un communiqué, ils précisent : « l’analyse et les débats des conseils de surveillance de Noyon et Compiègne ont confirmé que l’arrêt de l’hémorragie du déficit passait par un redéploiement de l’activité de la maternité de Noyon. Compiègne faisait partie des établissements pour une réponse adaptée. Les deux conseils de surveillances se sont prononcés pour cette décision, y compris le maire de Noyon qui a l’a soutenue. Aujourd’hui, (…) la décision de fusionner dans des conditions financières positives, est remise en cause par l’action irresponsable du maire de Noyon ».

La CFDT critique notamment la décision d’attaquer l’ARS en justice : « Une décision de justice peut maintenir provisoirement une activité, mais elle menacerait les emplois des agents de Noyon et de Compiègne lors de la fusion. En effet, dans ce cas, la fusion devra se faire avec un plan de retour à l’équilibre, qui comme on le sait tous, repose principalement sur la variable d’ajustement qui sera les emplois ! C’est scandaleux et irresponsable de la part du maire de Noyon qui ne mesure en rien les conséquences de ses actes malheureux ».

La CFDTveut des engagements clairs et écrits de maintien des emplois sur les deux sites. « Les agents ont besoin de connaître et de savoir que l’action électoraliste du maire de Noyon va contre les intérêts des agents de Noyon mais aussi de Compiègne. Nous avons demandé des moyens à l’ARS, pour une adaptation concrète et responsable pour le Centre hospitalier de Noyon. Nous ne pouvons pas faire prendre de risques aux agents et à la population du noyonnais en leur faisant croire que le PERE NOEL est le Maire de NOYON », conclut le communiqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

philippe Duflot 03/12/2011 13:41


"le Blaireau", vous avez une plume, un certain talent pour écrire...mais permettez-moi de vous dire que l'utilisation d'un pseudo comme le votre, même s'il me semble être une seconde peau
pour vous, vous permet, sans grand risque, toutes les audaces ."Faut-il accepter que ces mêmes faunes (africaines) fassent X pharmacies pour se faire délivrer des médicaments.."Courageux
blaireau, après avoir écrit ce genre de choses, vous pouvez retourner dormir tranquillement dans votre terrier : on viendra pas vous déranger .  

Le Blaireau 02/12/2011 09:42


Inutile de revenir sur l’incompétence du maire de Noyon, celle- ci est effective depuis le lendemain de son élection.


Le seul souci des Noyonnais et des habitants de la Communauté de communes est de voir arriver la fin du mandat qui permettra de
souffler, sans pour autant rassurer pour la suite.


Cependant, on ne peut s’arrêter à cette constatation, ce serait trop simple.


N’est- il point irresponsable de constater que si nous en arrivons à ces conclusions, cette situation est due à une politique qui veut
que l’on traite la santé comme n’ importe quel sujet, alors que la santé publique devrait être le fer de lance de l’ état.


Ne faut- il point prendre conscience de l’ incohérence à débourser des milliards pour une grippe dénoncée par le professeur Debré lui-
même, faut- il laisser se développer une politique de soin  pour laquelle les urgences deviennent des cabinets médicaux pour une simple écorchure qui,
à une époque été traitée par un …pharmacien, faut- il se voiler les yeux devant les cartes vitales qui sont utilisées par tous les ressortissants d’ Afrique qui viennent se faire soigner sur le
compte de la sécurité sociale, faut- il accepter que ces même faune fassent x Pharmacie pour se faire délivrer des médicaments que l’ on envoie au pays, et cette liste n’ est pas
limitative.


Aussi avant d’ opérer sans anesthésie la maternité de Noyon et bien d’ autres domaines médicaux, peut être faut- il d’ abord régler le
problème de ces anomalies qui permettraient de remettre un peu de finance afin de permettre à ce secteur de devenir non pas rentable mais nécessaire à des communautés d’ âme qui n’ ont pas
toujours possibilité de se déplacer ou de se douter de la date et de l’ heure d’ un accouchement !


Tous les partis politiques quelques qu’ils soient, se montrent une fois de plus incompétents à s’occuper des affaires publiques mais
qu’ils savent en contrepartie s’occuper avec science de leur carriérisme !!!