Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 08:51

Le chantier de la déviation de l’ancienne RN 32 Ribécourt-Noyon, qui est de la responsabilité du département depuis 2000, est toujours à l’abandon. Il devait démarrer il y a un an, à en croire le maire de Noyon et le maire de Thourotte, tous deux conseillers généraux et pour une fois d’accord. « Promis, juré !  Après tant d’années d’inaction, les fouilles archéologiques seront faites à l’automne, affirmaient-ils dans la presse au printemps 2009, et la construction des ouvrages d’art démarrera avant la Noël ».

Douze mois plus tard, on attend encore et l’on ne voit toujours rien venir… La route qui devait ouvrir fin 2011 sera retardée d’autant. Et tant pis pour le noyonnais !

Carvalho n’a pas fini de remplir sa zone de Thourotte, le noyonnais peut donc attendre.

On fait le pari : comme le ridicule, en politique comme ailleurs, ne tue pas, ces messieurs de la gauche immobile vont nous expliquer, une fois de plus, que le nouveau retard est de la faute de l’Etat !

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Mlik 15/06/2010 10:48



Il y a des années j’avais entendu dire qu’un certain ex-Député Carvalho avait affirmé lors de sa campagne que la N32 n’irait pas plus loin tant que la Z.A.C.
du Gros Grelot ne serait pas pleine.


On peut aussi se souvenir qu’à l’époque le ministre des transports était un de ses copains communistes et que les routes nationales étaient de la compétence
de ce ministre.


Si la N32 n’a pas été plus loin, il semble bien que c’est parce que Carvalho ne l’a pas voulu.


Depuis, les routes nationales sont de la compétence des départements depuis 2000, et qui ont retrouve qui à la direction du Département?


Faut-il préciser: les copains de Carvalho?


Déjà en 2007 François-Michel GONNOT annonçait la 32 pas avant 2012:


DEVIATION DE LA 32 : UN AN DE RETARD EN UN AN !


En janvier 2009 il précisait aussi que la responsabilité de l’avancement des travaux de la 32 était toujours sous l’influence du président de la CC2V:


LA VERITE SUR LA DEVIATION DE RIBECOURT


En tant que simple citoyen il me semble parfaitement inadmissible que l'intérêt de quelques uns plombe l'intérêt collectif et notre avenir à tous y compris
eux…


A court terme Carvalho a peut-être raison, mais à moyen et long terme il compromet le développement de la région, c’est à dire aussi le sien.


A moins qu’il n’ai prévu de déménager au Portugal, qui sait…