Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 06:52

Incroyable ! Le feuilleton socialiste pour trouver un candidat aux législatives dans la 6ème circonscription vient de connaitre un nouveau rebondissement !

On sait depuis près de trois mois maintenant que le PS de l’Oise ne veut à aucun prix de Patrick Deguise, le maire socialiste de Noyon.

Je ne sais pas ce que le mal-aimé du noyonnais a fait au PS, mais tout aura été mis en oeuvre pour l’écarter, au niveau départemental comme au niveau national.

Après qu’il ait été décidé, en novembre, sur la proposition d’Yves Rome, de désigner une femme, Patrick Deguise a déposé trois fois sa candidature, trois fois elle a été déclarée « irrecevable », au profit d’une femme.

Malgré le fait qu’il y ait, dans cette circonscription, plus de 60.000 femmes, aucune n’a finalement posé sa candidature, ce qui en dit long, au-delà des sondages, sur l’attraction réelle du PS sur l’électorat.

Faute de femme, et parce qu’il ne veut toujours pas de Deguise, le PS vient, semble-t-il, de trouver une autre solution : vendre (oui vendre !) la 6ème circonscription au MRC.

Bien sûr, personne ne connait le MRC, le pseudo parti politique de Jean-Pierre Chevènement. Mais on connait le prix de vente de la circo aux amis de Chevènement.

Celui-ci ayant retiré sa candidature à la présidentielle, le PS a décidé, en échange, de lui faire cadeau de quelques circonscriptions en France, dont la 6ème de l’Oise, afin qu’il puisse toucher, pendant cinq ans, l’argent public destiné au financement des partis politiques.

Le candidat PS aux législatives ne sera donc pas finalement ni femme, ni PS. Ce sera un candidat chevènementiste qui va débarquer on ne sait trop quand, dont on ne sait trop d’où, et qui fera campagne avec les soutiens du PS, des radicaux de gauche et des Verts.

Deguise, évidemment, est furieux. On le serait à moins. Il veut partir en dissident, parait-il. Je pense personnellement que c’est une excellente idée !

Plus il y aura de candidats à gauche au premier tour, plus il y a de chances qu’il n’en reste aucun au deuxième.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Asterix 13/02/2012 08:17


Avant ont disait:
Ils sont fous ces Romains.

Désormais ont pourra dire:


Ils sont fous ces Socialistes.

La politique?
C’est comme les fonctionnaires d'après Asterix…