Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 08:00

Nous nous étions fait ici l’écho du débat qui avait eu lieu au conseil municipal de Noyon, le 11 février dernier, sur les conclusions définitives du rapport de la Cour des Comptes sur la gestion de la ville entre 2005 et 2010.

 Nous avions promis de mettre en ligne l’intégral du rapport définitif, dès sa publication sur le site de la Chambre régionale des Comptes de Picardie. C’est fait :

http://www.ccomptes.fr/fr/CRC20/documents/ROD/Pir201103.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Robert 08/03/2011 18:29



Noyon est une ville riche (de ses chômeurs) et snob, il a trop d’argent dans les caisses, alors ont ne veut pas embaucher n’importe qui, à vous de
juger:


 


( extrait de la page 22/23 )


3°) La commune de Noyon est soumise à l’obligation d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés (article L. 5211-1 et suivants du code du travail). Au 31
décembre 2009, Noyon employait six travailleurs handicapés alors que ses obligations en la matière lui imposaient quinze emplois. Elle a donc été soumise à la contribution au fonds pour
l’insertion des personnes handicapées de la fonction publique à hauteur 30 350 €. La Chambre recommande à la commune de respecter ses obligations d’emploi de personnes handicapées. 



Malik 08/03/2011 18:18



Le rapport de la cour des comptes ne nous apprend rien de nouveau, malheureusement…


 


Il est le reflet du sentiment qu’un citoyen ordinaire peut avoir:


Un lointain passé glorieux, un passé “proche” difficile, des perpectives d’avenir plus que brumeuses qui laissent entrevoir un avenir encore plus
catastrophique…


 


On entend aucun Noyonnais exprimer son optimisme sur l’avenir…


 


La campagne des cantonales n’apporte aucun projet novateur, chacun “campe” sur ses positions…


 


 


Le programme mis en œuvre semble être:


Noyon, ville au passé glorieux et sans avenir…


( sauf pour les retraités il n’y a pas beaucoup de mouvement en perspective, personne ne viendra perturber leur tranquillité )