Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 06:12

Des écolos, plus ou moins organisés mais surtout très extrémistes, se déchaînent sur internet depuis des semaines pour saboter mon colloque annuel sur l’énergie qui se tiendra à la Maison de la Chimie, à Paris, le mardi 17 janvier.

Je les remercie bien sûr de cette publicité nationale et gratuite qui va permettre à cette manifestation de remporter, cette année, son plus grand succès médiatique mais aussi de fréquentation.

Alors, qu’est-ce qui gêne les écolos dans mon colloque ? Pensez, j’ose vouloir mettre sur la table, avec les meilleurs professionnels et les meilleurs experts du secteur, les vraies conséquences de l’arrêt de 24 réacteurs nucléaires voulu par la gauche d’ici à 2020.

Pensez encore, j’ose demander, dans une autre table ronde, au gouvernement et aux professionnels de faire le point sur l’exploration en France et en Europe des gaz et huiles de schiste, six mois après l’interdiction de la fracturation hydraulique.

Ces extrémistes ont donc décidé d’empêcher mon colloque d’avoir lieu. Je les préviens que cela ne va pas être si facile que cela…

Ils ont aussi décidé, avec la complicité des socialistes du Conseil régional d’Ile-de-France, de tenir un contre colloque ! Qu’ils fassent ! La démocratie, c’est le débat ! Moi, je ne suis pas un terroriste comme tous ceux qui, actuellement, me menacent sur internet !

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

jacquet 16/01/2012 17:50


 


Bonjour,


Pourquoi mettre une étiquette d'écolo à ceux qui souhaitent préserver l'environnement, la nature qui il me semble est le lieu utilisé pour extraire notre
alimentation, notre eau à moins que d’autres comme vous, peut-être reliés à d’autres mondes, utilisent d’autres territoires ?


Facile de mettre une étiquette politique à des citoyens qui sont contre une directive gouvernementale tout simplement et pas forcément contre un gouvernement. Ce qui nous rassemble est la cause,
la couleur politique reste personnelle. Qu’en pensez-vous ?

Lethorey Danielle 15/01/2012 15:44


Bonjour, Mr Gonnot


Je voulais ajouter à mon premier commentaire quelques mots en plus.


Je souhaitais vous faire savoir que jamais les écolos et pas plus que les autres mouvements citoyens n'ont voulu empêcher VOTRE colloque.


On s'est mal compris bien au contraire Mr Gonnot nous avons toujours souhaité que le gouvernement se penche sur ce type de problème ...mais pas de cette manière unilatérale .


Je crois que votre imagination vous joue des tours NON nous ne souhaitons pas faire obstruction à VOTRE colloque.Vous ai-je assez rassuré?...car je crois qu'on s'était mal compris.


Merci de me faire savoir si un de nos représentant pei faire connairtre à votre tribune la position des citoyens qui tiennent à leur vie et leur santé.


Solidairement votre


Danielle Lethorey

Thierry Hartweg 14/01/2012 11:38


Certes vous n'êtes pas un extrémiste... Et c'est bien car ils sont dangereux qu'ils soient financiers ou religieux.
Mais quelles études vaut il avoir fait pour comprendre des choses complexes comme la fracturation hydraulique, provoquant des micro séisme a 3KM sous terre dans des régions ou la terre bouge
naturellement à 2 Km de profondeur et ce dans une région ou les centrales nucléaires sont nombreuses.
Vous avez besoin d'un colloque pour convaincre du risque Zéro de ces opérations !!! Cela ne saurait suffire, il faut organiser un colloque sur la lobotomisation en masse des populations. (Sainte
TV priez pour lui)
Seriez vous disposé a faire voter AVANT vos travaux :
- une loi permettant la condamnation a mort de toutes personne ayant négligé les avertissement et poursuivi une voie ayant au final causé la mort prévisible d'individus ?
- Une loi permettant la condamnation à mort de toute personne ayant sciement menacé la santé d'un groupe d'individus, sans les prévenir des risques encourus ?
- Une loi permettant l'emprisonnement à vie de toute personne pratiquant la désinformation des masses afin de servir des intérets à l'encontre des personnes visée ?
Et bien sur en bon "politique" ce commentaire sera censuré... mais peu être au moins l'aurez vous lu...

Lethorey Danielle 13/01/2012 20:50


Mr Gonnot 


J'ai lu avec attention votre commentaire sur les réactions des écolos vis à vis de votre colloque.Je suis surprise par le ton très dur que vous employez.Je suis désolée pour vous que vous soyez
la cible d'attaques virulentes par le net.


Sachez Mr Gonnot que je suis représentante du collectif 07 les Salelles anti gaz et huiles de schiste mais que la seule chose que je souhaite c'est qu'un réel dialogue soit instauré entre le
gouvernement et les citoyens concernant la question très sensible de l'exploitation et exploration des hydrocarbures.


Je m'étonne que  nous ne soyons pas "collectif anti gaz et huiles de schistes, représentant de la vision d'un grand nombre de citoyens, convié à l'occasion de ce débat. Il serait bon pour
qu'il y ai un dialogue avec des positions différentes que les parties opposantes aux pétroliers soient présentes.


Je vous remercie de l'attention que vous aurez porter à ce message.


Recevez Monsieur Gonnot mes respectueuses salutations


Danielle Lethorey

Erbé 13/01/2012 17:49


Monsieur le Député,


C'est un scandale de voir le comportement fascisant de ces gens là. Pour ma part, l'écologie est une science qui n'a plus rien à voir avec un mouvement gaucho-facho!!!


Evidemment, Green peace (émanation de la CIA) serait fort aise que la France perde son leadership et son savoir faire international en matière nucléaire civil, chose que les USA s'empresseraient
de reprendre en main.


Je rentre du Cotentin, allez demander aux habitants de la région, s'ils sont prêts à accepter l'arrêt du nouveau réacteur nucléaire ou de voir le démantèlement d'Areva qui a un carnet de commande
jusqu'en 2050.


Au départ, l'usine de retraitement de la Hague a été construite pour le nucléaire militaire de l'arsenal de Cherbourg, où sont construits les sous-marins nucléaires, il se trouve que les avancées
technologiques de cette usine ont permis de la rentabiliser sur le plan civil, nous avons un savoir faire de premier plan.


Alors pas de double langage, on se plaint d'un côté de la fuite de nos industries et de l'autre on veut se débarasser des plus performantes.


Pour la région dont je suis originaire, personne ne se plaint et les radiations parfaitement contrôlées ne nous empêchent pas de dormir; de plus le regroupement de certaines activités ont permis
d'établir à Cherbourg une grande  école d'ingénieurs en physique nucléaire et les élèves viennent des quatre coins de la planète.


De tout coeur avec vous je vous souhaite un franc succès pour votre congrès


ERBE