Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:57

Michel Mercier, le Ministre de la Justice, viendra-t-il à la Maison d’arrêt de Compiègne ? Je n’en sais rien, mais je l’ai invité en tout cas, il y a une quinzaine de jours, à venir la visiter.

Son directeur de cabinet m’avait alors écrit pour me confirmer la fermeture de la prison, en 2015.

Je sais que cette fermeture arrange plutôt les assoiffés de promotion immobilière. Il n’en manque pas, en ville, à avoir déjà quelques idées sur le devenir d’un ensemble immobilier aussi bien situé.

Je sais aussi que le maintien de la prison n’est pas très « porteur » politiquement. Mais je suis de ceux qui pensent qu’il faut regarder un peu plus loin.

La fermeture de la Maison d’arrêt, vu son état d’ensemble, est un énorme gâchis en termes d’argent public. C’est aussi un énorme gaspillage des moyens de gendarmerie dans le département. Quand les gendarmes promènent des détenus, à longueur de journées, entre les prisons de Beauvais et de Liancourt vers les tribunaux de Compiègne et Senlis, ils ne patrouillent pas dans nos villages où on les attend plutôt.

La fermeture de la Maison d’arrêt est enfin une vraie menace, à terme, pour les tribunaux de grande instance de Compiègne et de Senlis. Il y aura toujours quelqu’un à la Chancellerie, pour faire remarquer, à juste titre, que, puisque les détenus séjournent désormais dans le Beauvaisis, autant les juger à Beauvais.

J’aimerais que Michel Mercier ait le courage de venir. Nous serons là pour l’aider à se poser les bonnes questions, à propos du devenir de la Maison d’arrêt de Compiègne, bonnes questions que son ministère ne s’est visiblement pas posé jusqu’à présent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Le Blaireau 27/05/2011 16:31



Excellente idée que celle d’inviter le ministre monsieur le député, mais pour donner davantage de poids et de portée à votre idée, ne
serait- il pas souhaitable que vous invitiez aussi un citoyen lambda à cette visite puisque ce sont avec les redevances dont s’acquiert ce dernier que sont payés ces travaux !


Ainsi le mot Démocratie aurait véritablement une signification.