Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 08:00

Le bureau de l’Assemblée nationale va adopter ce matin la réforme du régime des retraites des députés. Le Sénat va faire de même, les prochains jours, avec celle des sénateurs. Car, il va de soi que les parlementaires vont s’appliquer à eux-mêmes (comme ils l’avaient déjà fait en 2003) les grands principes de la réforme qu’ils ont votée pour le régime général.

L'Assemblée nationale et le Sénat ont arrêté, chacun de leur côté, les principes d'une réforme qui doit conduire à harmoniser le régime de pension des parlementaires avec les règles du régime général. Qu'il s'agisse de l'âge de liquidation de la retraite (62 ans), du taux de cotisation (10,55 %) ou du nombre d'annuités requises (41 ans en 2012, puis 41 ans et demi) pour l'obtention d'une pension sans décote, ces règles s’appliqueront désormais aux députés et aux sénateurs.

Il sera également mis fin à certains avantages spécifiques dont bénéficient les régimes de pension des parlementaires.

Le taux de cotisation des sénateurs, actuellement de 9,51%, va être porté à 10,55%, comme celui des députés. Le taux de réversion en faveur du conjoint survivant (actuellement de 66%) va être ramené au niveau du régime général (54%).

Le système de cotisation double pendant les quinze premières années de mandat et de demi-cotisation supplémentaire les cinq années suivantes va être remplacé par un régime de retraite complémentaire. Enfin, les députés et les sénateurs ne percevront plus de treizième mois de retraite, à compter du 1er janvier prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

ILC JOCELYNE 13/11/2010 08:02



Bravo Monsieur Gonnot pour votre franchise qui remet les choses en place car c'est vrai que trop de fausses informations circulent sur le net.


 


Ma question est la suivante : avez vous lu le livre NIQUE LA FRANCE de Said BOUHAMAM, pseudo sociologue à la va comme je te pousse !!! C'est aussi inadmissible que les paroles des rapeurs dont
vous vous êtes fait l'écho et qui salissent la France et les Français. Il nous faut réagir, mais comment ? Connaissez vous le site  -DEFRANCISATION.COM- vous y trouverez beaucoup de
réactions concernant ce livre honteux et comment la France peut elle accepter de plublier de telles insanités. Il nous faut réagir et je voudrai créer un collectif de Français pour porter plainte
contre l'editeur, Said Bouhamama, et ceux des rapeurs qui chantent les paroles de haine contre la France. Je souhaiterai amener SOS RACISME ET LA HALDE à prendre position. Pouvez vous m'aider à
créer ce mouvement et à mener tout ce beau monde devant la justice.  Mon nom JOCELYNE ILC 0634172488  Dire que si un homme politique fait un tant soit peu une remarque minime et
justifié sur les problèmes liésd à l'immigration on le poursuit alors que tout ce dont je vous ai parlé plus haut semble passer comme une lettre à la poste sans que personne ne fasse rien ? Aidez
moi Merci


 


 



Malik 27/10/2010 10:35



Comme dit Manuel, un tas de rumeurs traînent sur le net, bien sûr elles sont assez vite démentis et commentés sur des sites hoax comme par exemple
celui-ci:


HoaxBuster - Retraite dorée des
hauts fonctionnaires de Bruxelles


( http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=81927 )


 


Même Maxime GREMETZ prend la peine de faire des démentis et y ajouter des précisions:


Allocation d'Aide au
Retour à l'Emploi des députés non réélus - Le blog de Maxime GREMETZ


( http://www.maxime-gremetz.fr/newblog/index.php?2007/07/16/5-allocation-d-aide-au-retour-a-l-emploi )


 


Ceux qui font circuler de tels informations sont des parasites nuisibles à la démocratie.



Manuel 26/10/2010 12:23



Merci pour ces informations qui ont le mérite d’être précises, contrairement un un tas d’informations fantasmagoriques que l’on reçoit d’ici de la par
internet ou véhiculé par d’autres amplificateurs de rumeurs médisantes.


 


L’un des problèmes de la reforme des retraites est qu’elle peu donner le sentiment d’une répartition injuste de l'effort demandé.


 


Pendant trop longtemps il y a eu une grande opacité dans les rémunérations, ce qui à propulsé les revenus des grand patrons de 20 fois le SMIC en moyenne dans
les années 80 à plus de 200 fois le SMIC dans les années 2000 (avec création de parachute doré…).


 


( Mais qui était au pouvoir ente 1980 et 2000?


un indicateur parmi d’autres:


Les grands patrons méritent-ils leur supersalaire ?
)


 


Tout ce que vous pourrez faire pour repartir l'effort de manière équitable, rendra cette reforme plus juste et la fera mieux accepter par tous les
Français.