Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:01

On progresse. Il est clair, en tout cas, que la Communauté de communes du Pays noyonnais signera avec l’Etat le contrat de redynamisation du site du RMT.

La CCPN a d’ores et déjà signé le document d’acquisition du terrain et elle devrait en être propriétaire en début d’année.

Le Conseil général de l’Oise et le Conseil régional de Picardie ont fini, semble-t-il, par accepter, après deux ans de silence, de financer la reconversion du quartier Berniquet. On ne sait pas encore sur quelles opérations, mais chacune des collectivités devrait y mettre 4,5 millions d’euros. La CCPN, à en croire son président, y consacrera 3 millions d’euros de son côté.

L’Etat, outre les 8 millions qu’il met sur la table, devrait améliorer sensiblement le dispositif d’aides aux entreprises susceptibles de s’implanter sur le noyonnais. La DATAR évoque un éventuel fonds de développement, sous forme de prêts bonifiés. Le Fonds national de redynamisation des territoires (FNRT) devrait amener des financements d’OSÉO. L’armée parle d’interventions du Fonds européen des restructurations de défense (FRED). Le noyonnais reste, par ailleurs, éligible au fonds de revitalisation de Continental (5.500 euros de prime par emploi créé).

En ce qui me concerne, je rencontre cette semaine, le Ministre de l’Agriculture et son directeur de cabinet (tous deux chapeautent aussi la DATAR depuis le dernier remaniement). Nous parlerons des Bois de Crisolles et de Béhéricourt, des aides aux entreprises et du projet de pôle d’excellence rurale.

Je rencontrerai ensuite les nouveaux interlocuteurs à Bercy et au ministère de la Défense, et le nouveau directeur général de l’ONF pour verrouiller le dispositif.

Un nouveau comité de site devrait se tenir le 20 janvier à Noyon. Le dossier passera ensuite, à Paris, en comité interministériel fin janvier. Une éventuelle signature du contrat pourrait intervenir en février…si les élections cantonales dans le noyonnais ne viennent pas tout compromettre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

DD 07/12/2010 11:07



Les Noyonnais attendent du concret!



Sandy 06/12/2010 21:06



La situation économique du Noyonnais étant catastrophique, le pourcentage de chômeurs bâtant des records…


 


Quel sera l'impact de ce contrat de redynamisation?


 


Ces fonds seront-ils jetés par les fenêtres ou réellement investis de tels sortes qu’ils produisent des fruits?