Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 16:17

Avec une dizaine de collègues députés UMP, dont Jean Auclair et Richard Mallié, nous venons d’envoyer une lettre au Premier Ministre pour lui dire notre désaccord sur le fond, mais aussi sur la forme, avec les décisions récemment annoncées en matière de sécurité routière. Voici le texte de cette lettre :

« Monsieur le Premier ministre,

« Nous attirons votre attention sur les mesures prises le 11 mai dernier en Comité Interministériel sur la sécurité routière.

« A l'heure où les yeux du monde sont braqués sur l'ancien directeur général du FMI, les Français semblent de plus en plus agacés du comportement de leurs élites et notamment des politiques.

« En l'espace de quelques jours, les milliers de courriels, lettres et messages que nous avons reçus pour condamner les décisions du CISR en sont la preuve flagrante. Nous insistons sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une simple « mauvaise humeur » passagère mais bien d'une profonde exaspération.

« L'augmentation depuis le début de l'année du nombre de décès sur la route est dramatique. Ceci étant, ne cédons pas aux sirènes des ayatollahs qui souhaiteraient, à les écouter, d'un monde sans voiture. Ne perdons pas de vue qu'en vingt ans, le nombre de tués a été divisé par plus de deux alors que la circulation dans notre pays augmentait de près de 80 %.

« Députés de la Nation, il est de notre rôle d'être des traits d'union entre la population et le gouvernement. Nous nous devons d'expliquer à nos concitoyens les réformes mises en œuvre mais aussi, d'une manière tout aussi forte, relayer leurs attentes.

« Si nous partageons votre ambition quant au traitement attentif des problèmes de sécurité routière, nous regrettons l'absence totale de concertation qui a précédé ce comité interministériel. De plus, nous estimons que d'autres mesures sont plus urgentes à prendre afin d'améliorer la sécurité routière.

« Vous remerciant par avance de la bienveillance avec laquelle vous étudierez ces remarques et restant à votre entière disposition, nous vous prions de croire, Monsieur le Premier ministre, à l'assurance de nos sentiments les meilleurs ». 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Malik 08/06/2011 08:24



Qui est “décideur” pour ces “aménagements” routiers?



Manu 06/06/2011 14:41



Arrêtez de prendre les automobilistes pour des vaches à lait!


 


C’est sur il faut réprimer les excès, mais un excès de quelques kilomètres heure n’est tout de même pas criminel… n’exagérez pas.


 


Il serait sûrement utile de réprimer les “conduites à risque” il y a sûrement à réfléchir à ce propos; par contre, il devient urgent d'arrêter cette immense
gâchis de divers aménagements inutiles que sont certains rond points et autres dos d’âne faits en dépit  du bon sens, sans compter les stops qui poussent dans les nationales.


En plus d’être inutiles ces aménagements sont coûteux et parfois accidentogénes.


 


Tout le monde trouve le carburant trop cher…


Combien coûtent les ronds points et autres dos d’âne?


Quel est leur répercussion sur le prix du carburant?


Combien d'accidents causent ces aménagements accidentogénes? 


 


Certains Députés vont-ils avoir l’audace et le courage de faire une étude sur:


Le coût des aménagements routiers dont l’utilité est discutable.


La répercussion de ce coût sur le prix des carburants (ou autres impôts).


Le nombre d’accidents causés par ces coûteux aménagements.


 


Affaire à suivre…



max 24/05/2011 09:01



depuis 1999 - 2000, au travers de fausse reflexion, sort ineluctablement vitesse = mort sur les routes. depuis les automobile club, dont je faisais partit a cette epoque, ou les debat etait
systhematiquement couper par un "oui mais y a des mort faut faire baisser la vitesse" jusque ds les journeaux maintenant, ce racourcie vitesse = mort est faux jusqu'au fond de sa reflexion.

certes en cas d'accident la vitesse est un facteur agravant, ok. mais l'on parle bien d'accident de la route, et oui route! comment est la route a cet endroit?


conduire c'est resoudre en permanence des problemes, etre en position accidentogene c'est etre incapable de resoudre un probleme a un moment donne, ensuite l'accident peut ou non ce produire. la
condition, du conducteur, du vehicule, de la route, de la signaletique, etc, vont ensuite transforme cette erreur, en un fait divers grave ou non.


mais affirme haut est fort, que c'est toujours de la faute des usagers, qu'ils sont incapable, et que l'on doit les soumettre, et d'un mepris total.


personnellement, je parcours environ 50k km a 60k km par an, depuis 12 ans. je travail dans les bureau d'etudes des grands fournisseur de rang 1 pour les constructeur. je roule ds tout les pays
d'europe, et developpe des elements pour l'automobile sur casi tout les marque. les elements de securite active et passive, on tellement evoluer, ce sont tellement fiabilise, les chassis de
voiture concu pour absorbe des choc terrible, sans comprometre les occupants. pour image, combien y a t'il eu de desincarceration l'annee derniere? combien il y a 10 ans? 20 ans?

j'ai aussi passe, de maniere volontaire, des formations pour matriser mon vehicule. (circuit evitement, circuit rapide, circuit glissant, et ceux a plusieurs reprise) j'ai toujours eu la meme
phrase au debut de la formation:" vous pensez savoir conduire? et bien oublier tout ce que vous croyez savoir!" et la formation commencer toujours devant un tableau, avant de prendre son vehicule
l'apres midi pour mettre en pratique la theorie du matin. et ca marche! ho que ca marche bien ces formations!

cet hivers, sur la neige, des parcours de 500/600 km sur 15/25 cm de neige, et pas de probleme, ni l'annee derniere, ni jamais. en revanche j'ai vu des gens qui eux ne rouller pas vite, mais ne
connaissent rien, ca n'est pas de leurs faute on ne leurs a jamais apprit. je me rappel de ce couple de sexagenaire, penda 4x4, toute neuve, pneu  hivers, incapable de s'arrete, et ce sont
prit le talut a 2 metre de moi, je revois encore cet homme me dire: "ben pourtant je roulais pas vite!".


voyez la confusion chez les automobiliste!


dans sa penda toute neuve, heuresement qu'elle l'etait. les principaux probleme de la hausse des morts est simple. elle ce resume ainsi, les airbag on une duree de vie de 10 ans. et de plus en
plus de vehicule equipe d 'airbag on 10 ans, voir plus! pourquoi l'on peut changer son parrebrise sans trop de probleme, au motif que la visibilite est reduite, et votre assureur le prend en
charge, alors que l'airbag non? il suffit de retirer 2 vis, et l'airbag peut etre changer!

mais non, c'est toujours la faute de la vitesse!
cette hivers sur l'autoroute entre frankfort et karlsrhue, des grosses berline sur 20 cm de neige passe a 150 km/h ! ils sont mort? y a t'il eut pendant c'est 5 semaine de meteo dificile une
hausse chez les allemand? non. en revanche il adore conduire, et sont volontaire pour les formations. alors on lutte contre la vitesse? ou le manque de formation?

maintenant que la peur domine sur les routes de france, il est evident que les chiffre vont ce degrade. des politique immediate telle que le tout repressif on toujours eu des effet immediat, mais
ne ce poursuive pas dans le temps. malheuresement le plis est prit. et changer les mentalite va etre un travail impossible, si temps est qu'une qq once volonte politique y vienne s'y attaque.

je suis bien d'accord avec votre lettre au 1er ministre fillon. ici il devient evident que les automobiliste sont prit pour des vache a lait. sur les panneau, aujourd hui il est ecrit pour votre
securite! alors si c'est plus ecrit, c'est pour quoi?

apres m'etre plaint, il y a des elements qui pourrait etre facilement mis en place pour la securite.

pour les autoroute, de bonne glissiere, utlise les panneau d'affichage a led, pour dire autre chose que des "si je roule moins vite je fait des economie" j'ai teste, et demander une reduction a
la barriere de peage, ben y a pas d'economie. (sur le panneau c'est ecrit sanef, pas elf, donc c'est la sanef qui propose une economie)

sur autoroute tjs, quand je vois une autoroute toute neuve, au milieu de rien, avec des sortie a l'equerre, et le rail en beton deja massacre d'impact, je me dit que le bureau de genie civil qui
a dessine ca est imcompetant, voir criminelle.

pour les villes, la peur est devant les ecole, normal, nous avons eu droit a des barriere depuis vigipirate devant les ecole, ca marche pas mal, les enfants ne peuvent plus sortir au droit. mais
lorsque je vois des passages protege, avec des peinture glissante, ou pire, des pave qui les precede, je trouve que la aussi c'est criminel. il existe des goudron abrassif, qui par temps de
pluie, ou au quotidient racourcisse les distance d'arret.


dernier point les usagers, les automobiliste ne savent pas freiner! on pourra limite la vitesse comme on veut, si les gens ne savent pas s'arreter, c'est dramatique! on apprend au gens a conduire
des corbillard, a ce deplacer a 20 a l'heure. c'est utlile mais pas partout. a quand une formation sur circuit pour les jeunes en meme temps que le permis, comme c'est le cas pour la moto?


a quand une reprise en main des usagers qui cumule 4 /5 /6 pv pour non maitrise du vehicule? faut il toujours attendre le drame? la aussi c'est criminelle.


sur ce dernier point, je trouve que cela devrais etre prit en charge par les assureur, car un pv de non maitrise du vehicule peut aussi traduire une route degrader, ou glissante. (par ex un rond
point a la sortit d'une station de carburant, ou les troplein de carburant ce deversse sur la chausse)

oui je pense que pour aller plus loin dans ce combat, il faut y impliquer les assureur, qui eux vont pouvoir reveler les zone noire, et auront plus de poid sur les pouvoir public pour resoudre un
probleme recurant, voir ignore.

bref il y a tellement a faire autre que de matraque la vitesse tue!

max



nico 24/05/2011 08:02



vous les députés êtes près de vos administrés, leurs portes paroles esperont que vous serez entendus sur le sujet.Retirer les panneaux signalant les radars risque de créer encore plus d'accidents
les automobilistes vont piller devant



yves Chollet de Chateau Thierry 21/05/2011 17:15



Tout à fait d'accord avec votre courrier au premier ministre.


Dans ce comité interministériel je trouve que notre ministre de l'intérieur,cet homme qui n'entend pas le bon peuple de france qui gronde las d'etre sans cesse mis à l'index pour faire plaisir
aux ayatolas anti auto,se fiche totalement de l'avis des représentants du peuple.


Au fait ma député(e) a t'elle signé votre lettre, elle ne m'a pas répondu quand je lui ai fait part de ma colère suite aux décisions de ce comité interministériel.


Merci de penser à vos électeurs,


Cordialement    YC