Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 11:08

Le passage à la télévision numérique terrestre ne s’est pas bien passé en Picardie. J’avais suivi le passage au numérique dans les régions qui nous ont précédé depuis un an. Dans l’ensemble, on pouvait être optimiste. Que s’est-il passé ici ? C’est le sens de la question écrite que je viens de déposer à l’Assemblée nationale à l’attention de M. Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture et de la communication.

En voici le texte exact :

«  François-Michel Gonnot alerte M. le ministre de la culture et de la communication sur les conditions particulièrement difficiles dans lesquelles la Picardie a basculé le 1er février à la télévision numérique.

« Partout dans le département de l'Oise, ont été signalées des interruptions de services dommageables chez des particuliers visiblement mal ou insuffisamment informés des conséquences du passage au numérique. Des maisons de retraite et des résidences pour personnes âgées, sont restées des heures avec des écrans muets, et visiblement n'avaient eu aucune information préalable.

« Des professionnels ont été débordés, au dernier moment, par des demandes d'interventions qui n'ont pu être toutes satisfaites. Il faudra, à certains d'entre eux, plusieurs jours avant que la réception de la télévision soit rétablie partout.

« Il aimerait savoir les leçons que le gouvernement tire de cette gestion médiocre du passage à la télévision numérique en Picardie. Il aimerait aussi que soient clairement identifiés les responsabilités, beaucoup de régions n'ayant visiblement pas connues les mêmes difficultés que la Picardie ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

bocquet 03/02/2011 19:59



Effectivement monsieur le député, un bémol de plusqui ne devrait surprendre personne.


Ce passage est bien conforme auix programmes: Nul



Bernard 03/02/2011 12:55



Pourquoi avoir coupé pendant plus de 4 heures l’émetteur de Saint-Just en Chaussée,
sans avoir prévenu personne ?


Sur les millions d’euros dépensés en publicité pour la TNT, n’aurait-on pas pu en
dépenser quelques milliers pour prévenir les gens que l’on coupait l’émetteur ?
Les travaux n’auraient-il pas pu être fait de nuit ?


On prend vraiment les Picards pour des veaux !


Je présume qu’en Ile-de-France, on ne coupera pas la Tour Eiffel pendant 4 heures
bien sûr.... ?