Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 08:00

J’organise avec Avenir-Transports, que je préside, un colloque sur « l’ouverture à la concurrence des marchés ferroviaires », le mardi 11 janvier après-midi, à l’Assemblée nationale.

Cette manifestation est co-organisée avec « l’Association des villes et régions européennes de la grande vitesse » qu’anime Bernard Soulage, ancien député européen socialiste et vice-président du Conseil régional de Rhône-Alpes.

Une première table ronde permettra de faire le bilan de l’ouverture à la concurrence du fret et des lignes internationales. Une seconde table ronde sera consacrée aux trains express régionaux, dont l’exploitation n’est plus désormais le monopole de la SNCF.

La SNCF, RFF, la Deutsche Bahn, Keolis, Véolia Transport, la Fédération des industries ferroviaires participeront à ce colloque, de même que la Commission européenne. Thierry Mariani, secrétaire d’Etat chargé des transports, clôturera nos travaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Ramalingam 03/01/2011 16:08



Je souhaite que vous abordiez le problème de la concurrence libre et non faussé, en veillant à ce que tous les concurrents aient les mêmes contraintes
réglementaires mais aussi en thèmes de charges équivalentes, qui bien souvent sont différentes selon les Pays…


 


Il serait certainement judicieux aussi d’aborder le transport ferroviaire en termes de choix politique…


 


Subventionner plus de transport ferroviaire ou plus de routes?


 


En terme de coût écologique, qu’est ce qui coûte moins cher:


 


La route?


Le ferroviaire?


Les voies navigables?


Aériens?


Quel équilibre trouver entre ces modes de transport incontournables?