Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 07:35

L’Espace Sarko, la boutique au service des amis du Président Nicolas Sarkozy, est désormais opérationnel au 2 de la rue Saint Corneille, à Compiègne.

L’Espace est ouvert du mardi au samedi aux heures habituelles d’ouverture des commerces compiégnois : de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures.

Vous cherchez quelqu’un pour prendre une procuration ? Vous voulez donner un coup de main pour la campagne ? Envie de discuter ?

Peu importe, vous serez toujours bien accueillis.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 06:16

Le maire socialiste de Noyon est le spécialiste des annonces-bidon.

En 2005, il annonçait, dans un des documents de sa campagne cantonale, l’arrivée de la déviation de la RN32 entre Ribécourt et Noyon pour 2007 ! On connait la suite : le coco de Thourotte, responsable des routes au département, n’ayant pas fini de remplir sa zone d’activités qui accuse un énorme déficit chaque année, a fait ce qu’il fallait pour freiner des quatre fers. Le chantier est toujours en rade, sous divers prétextes, et on parle désormais de 2014-2015 pour une mise en service.

En 2009, le maire socialiste de Noyon faisait une autre annonce : la déviation ouest de Noyon serait prête pour 2012 ! Diantre ! Personne ne l’avait alors vraiment cru, personne n’ayant jamais vu le moindre plan et personne n’ayant jamais été convoqué à la moindre réunion. On attend toujours.

Le mensonge vient d’être confirmé par le coco de Thourotte qui parle, lui, de 2017. Tout en disant que pour faire le chantier « il faudrait cinq ans, une fois toutes les autorisations obtenues ». Comme rien n’a été fait à ce jour, il faut décrypter les fausses promesses de l’un et de l’autre, et donc savoir qu’il faudra attendre la déviation au mieux vers l’an 2020.

En attendant, ce sont les usagers et les entreprises qui trinquent, et les emplois qui s’évanouissent… Mais qu’importe à ces deux-là.

Ainsi va la dérive des investissements et des projets sous une majorité de gauche au Conseil général qui se déchire à belles dents, les élections arrivant.  

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 17:57

Mais où est Martine Aubry ? Disparue. Volatilisée.

Enfermée dans sa tour d’ivoire à Lille ? Mise au placard par Hollande ? Dégoûtée de voir les prestations du candidat élu du PS ?

Mystère… Ce qui est sûr c’est qu’elle a disparu de la campagne électorale.

Son opinion sur Hollande est bien connue, c’est peut-être aussi, tout simplement, la raison de son silence.

Quelques citations telles quelles :

« Sur les 35 h, il a été couille molle ». (Le Nouvel Obs, 30 juin 2011.)

« Il n’a aucune épine dorsale, il manque de caractère (…) Hollande est le seul qui ne joue pas collectif ». (Le Figaro Magazine, 2 juillet 2011.)

« Il n’est pas fiable ». (Le Nouvel Obs, 23 juin 2011.)

« Quand je suis arrivée à la tête du parti, on nous expliquait que le PS était un cadavre à la renverse et qu’il faisait pitié. Ce n’était pas faux ». (Aujourd’hui en France, 25 août 2011.)

« Quand j’ai pris le Parti socialiste, nous faisions pitié. Après Reims, rappelez-vous dans quel état nous étions ». (France Inter, 26 août 2011.)

« Arrêtez de dire qu'il travaille, François n'a jamais travaillé, il ne fout rien ». (JDD, 30 avril 2011.)

« Il a été le Premier secrétaire du temps perdu ». (Les Echos, 30 mai 2011.)

« Je suis contente que François Hollande fasse maintenant de l’éducation une priorité et qu’il ait changé d’avis. Car il y a encore quelques jours, il disait vouloir sanctuariser le budget de l’Education à ce qu’il est aujourd’hui ». (JDD, 11 septembre 2011).

« Plutôt que d’avoir l’air sérieux, il faut une politique sérieuse. » (Le Figaro, 17 septembre 2011).

« Il faut des professeurs, mais affirmer : j’en ajoute 60.000 pour avoir le vote des enseignants, et basta », ce n’est pas ma façon d’être ». (Libé, 20 septembre 2011).

Sur le contrat de génération de François Hollande: « Toute l’originalité de ce contrat n’est pas originale. C’est 8 milliards d’euros (…) pour des résultats qui ne sont pas bons ». (Canal +, 25 septembre 2011).

On comprend mieux que Martine Aubry préfère se taire et se cacher…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 16:27

Pendant près d’une heure, nous avons ce matin, avec Edouard Courtial, Michel Foubert, Eric de Valroger et quelques autres élus compiégnois, serré des mains et salué les promeneurs, les ménagères et les militants UMP, sur le marché de Compiègne. Super ambiance et très bon accueil pour le Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, dans une rue Saint Corneille très fréquentée comme tous les samedis matin.

Au 2 de la rue, des dizaines de militants et de sympathisants nous attendaient dans le nouvel Espace Sarko qui sera le lieu central des amis de Nicolas Sarkozy jusqu’au 6 mai.

Edouard Courtial a expliqué : « le Président est en train de faire mentir les journalistes parisiens et les bonnes consciences de gauche qui, depuis quatre ans, essaient d’expliquer que Nicolas Sarkozy va perdre la présidentielle.

« Nous allons la gagner, a-t-il dit, parce que le Président a fait le boulot et les réformes promises, dans un contexte extrêmement difficile. Nous allons la gagner aussi parce que François Hollande est un indécis qui change d’avis tous les jours et qui a des alliés qui ne sont d’accord sur rien ».

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 16:19

DSC04864.JPGDSC049220.jpg

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 17:47

COURTIAL-2.jpg

J’inaugure, ce samedi à 11 heures, la nouvelle permanence qui servira à tous les amis de Nicolas Sarkozy pour l’élection présidentielle, et que j’utiliserai ensuite pour la campagne des élections législatives.

Cette permanence qui portera le nom d’Espace SARKO est située au 2 rue Saint Corneille à Compiègne.

C’est l’ancienne boutique SFR, pour ceux qui connaissent.

Edouard Courtial, ancien député de l’Oise et Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, a accepté de venir l’inaugurer.

Il sera sur place, ce samedi de 11 à 12 heures.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:07

Le problème de François Hollande est, aujourd’hui, de surmonter ce qui apparait comme une évidence après le drame de Toulouse : il n’a pas la stature d’un chef d’Etat, surtout en période de crise. Le costume est trop grand pour lui.

A l’inverse de Nicolas Sarkozy qui a montré sa capacité à gérer les crises financières et internationales les plus graves, et à incarner l’union nationale à chaque fois que cela est nécessaire, François Hollande a tout à prouver. 

Le candidat du PS n’a jamais assumé de responsabilité majeure. Il n’a pas été ministre, ni président d’une grande région, ni maire d’une grande ville. Il est inconnu sur la scène internationale. Son seul mandat important est d’être, depuis trois ans, le président du département le plus petit et le plus endetté de France.

Tout cela commence à se sentir et à se voir.

Deux personnalités l’ont très bien dit, ces dernières 24 heures, chacune à sa manière. Bernard Tapie a foncé, bille en tête, mais il a trouvé les mots justes :

http://www.youtube.com/watch?v=tYSCOTuVFFo&feature=email

Bernadette Chirac, vendredi devant le Conseil général de la Corrèze, n’a pas fait non plus dans la dentelle :

http://www.youtube.com/watch?v=Cb5_8kOT9j8

Tout cela explique sans doute les mouvements significatifs qui s’observent dans les derniers sondages, en faveur de Nicolas Sarkozy. 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 09:38

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous passerons à l’heure d’été. Soit deux de plus que l’heure solaire (GMT), contre une heure de plus en hiver.

En 1996, Alain Juppé, alors Premier ministre m’avait nommé parlementaire en mission. Il m’avait alors demandé de lui dire, après une très large concertation en France et en Europe, si la France pouvait et devait sortir du système de changement d’heure. Il voulait aussi être conseillé, si cela se révélait envisageable, sur l’heure fixe que la France pouvait alors adopter (heure d’hiver, heure d’été ou heure de notre méridien).

Ce rapport, remis au Premier ministre en octobre 1996, fut pour moi une expérience passionnante. Il fut aussi la dernière tentative politique, menée par un gouvernement français, de sortir du système de changement d’heure, en place depuis 1976, mais qui divise tant la société française.

Je suis récemment tombé par hasard sur mon rapport qui fait toujours partie des collections de la Documentation française. Je le livre à la curiosité des lecteurs de ce blog :

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/964139900/index.shtml

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 06:33

Le drame de Toulouse, où un fou furieux, mais aussi tueur méthodique, a massacré enfants et parents à la porte d’une école a bouleversé la France entière.

"Tout va être mis en œuvre, a dit le Président de la République, pour retrouver cet assassin". Je ne doute pas qu’il sera très vite mis hors d’état de nuire.

Ce drame remet en cause, bien sûr, une nouvelle fois, l’abolition de la peine de mort prononcée par la gauche en 1981.

La gauche est allée trop vite en besogne en supprimant la peine capitale. Comme beaucoup de parlementaires, j’ai signé depuis vingt ans de nombreuses propositions de loi visant à rétablir la peine de mort dans certains cas précis : terrorisme, meurtres et viols d’enfants et de personnes vulnérables...

"L’Europe nous interdit de rétablir la peine capitale", répondent les bonnes âmes. Il faudra bien pourtant qu’un jour l’Europe apprenne aussi à écouter la colère des peuples.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 06:25

Suite au drame que vient de connaitre la Belgique, je viens de déposer à l’Assemblée nationale, la question écrite suivante au gouvernement :

« François-Michel Gonnot interpelle le Ministre chargé des transports sur le drame routier qui, en Suisse, a endeuillé la Belgique, tuant 22 enfants et six de leurs accompagnateurs. Cet accident remet en question, une fois de plus, la sécurité dans les cars de tourisme. La France connait, elle aussi, malheureusement, des drames semblables tous les ans sur ses routes. L’installation de boites noires dans les avions et de disques enregistreurs dans les camions qui parcourent de longues distances permet au moins de connaitre rapidement les circonstances des accidents et souvent leurs causes.

« Il demande au Ministre s’il ne lui paraitrait pas opportun de rendre obligatoire en France l’installation d’enregistreurs de données semblables dans les cars de tourisme et de promouvoir leur généralisation dans les pays de l’Union européenne ».

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article