Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 06:40

Il y a, en France, selon l’INSEE, plus de quinze millions de bénévoles qui œuvrent chaque jour au service de nos concitoyens. Ils travaillent dans la santé, l’action sociale, l’éducation, la culture, les sports, accompagnant les collectivités et l'Etat dans leurs missions de service public.

Aujourd'hui, il n'existe pas de médaille d'honneur du bénévolat permettant de récompenser les services rendus par des personnes dévouées dans des fonctions modestes mais qui n'en sont pas moins essentielles.

Ces bénévoles ne peuvent pas prétendre à l’obtention d’une distinction légitime. L'Ordre de la Légion d'honneur et l'Ordre national du mérite leur sont quasiment inaccessibles s’ils n’ont pas de fonctions régionale ou nationale.

Aussi, il m’est apparu indispensable, ainsi qu’à Jean-Charles Taugourdeau, député UMP du Maine-et-Loire, d'établir une reconnaissance officielle de la Nation, en instituant une Médaille d'honneur du bénévolat.

C’est le sens de la proposition de loi que nous venons de déposer à l’Assemblée nationale. Elle précise, sur le modèle du dispositif régissant la médaille du travail, que l’attribution de la médaille d'honneur du bénévolat récompense « l’ancienneté des services honorables » accomplis et la « qualité exceptionnelle des initiatives » prises par toute personne ayant exercé une activité bénévole sur le territoire de la République.

Nicolas Sarkozy a, très récemment, accepté notre proposition.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 13:45

Officiel : le PS et le mouvement de Chevènement (le MRC) ont signé leur accord électoral pour les législatives. Le MRC se voit réservé deux circonscriptions en Picardie, la 6ème de l’Oise et la 4ème de l’Aisne. En clair, les circonscriptions de Compiègne-Noyon et celle de Soissons.

Le nom du candidat, ou de la candidate, qui m’affrontera sera connu le 1er avril. Ce sera sans doute un parachuté.

En attendant, bonjour l’ambiance, le coco de Thourotte est sorti de l’anonymat dans lequel il avait disparu depuis la campagne de 2007. Dans une interview au Courrier Picard, il se livre, ce matin, à une attaque en règle contre le maire socialiste de Noyon, dont visiblement il craint la candidature dissidente aux législatives.

Voilà Deguise accusé de mal préparer la reconversion du site du RMT, de n’avoir rien fait pour sauver l’hôpital (sauf du cinéma avec ses manifs), d’être un instable, de changer de parti en fonction du vent, d’être un maladroit qui ne sait pas faire de la politique…

Voilà qui promet pour les prochaines semaines. La campagne ne va pas être une partie de plaisir à gauche…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 06:34

Il y a de plus en plus de plus de divorces, et les questions liées aux conséquences du divorce prennent une place croissante dans les préoccupations des femmes : taille et coût du logement, reprise d'un emploi, qualité du mode de garde, versement effectif des pensions alimentaires.

C’est le constat fait par le Président Sarkozy et qui l’ont poussé à proposer récemment la création d’une agence de recouvrement des pensions alimentaires. Je trouve l’idée excellente.

Il y a trois millions d'enfants concernés par le paiement des pensions alimentaires, dont 2,3 millions d’enfants dans des familles monoparentales.

Aujourd'hui, quand le père ne paye pas sa pension alimentaire, la mère a trois possibilités : le recours au pénal pour obtenir la reconnaissance de l'abandon de famille. C'est une procédure complexe, longue et stressante et finalement peu sanctionnée. Le recouvrement auprès de tiers du débiteur est aussi une procédure longue et chaotique. Le recours à la caisse d'allocations familiales qui se substitue au père, en versant une allocation de soutien familial à la mère, n’est pas non plus une solution idéale dans la mesure où le montant de l'ASF est souvent faible au regard de la pension alimentaire due par le père.

Il y a officiellement 36.000 parents reconnus défaillants par la CNAF dans le versement
de leur pension alimentaire.

La création d’une agence de recouvrement des pensions alimentaires est une réponse concrète, simple et efficace. L’agence sera l'interlocuteur unique des mères qui n'auront plus à multiplier les contacts avec différents interlocuteurs.

L’agence du recouvrement permettra d'obtenir plus rapidement le versement des pensions alimentaires, car elle s'appuiera sur le fisc.

Dès qu'une mère aura un problème de pension non versée, elle saisira l'agence. Cette agence aura à sa disposition toutes les informations fiscales sur le mari. Ce sera un élément déterminant. Il faut rappeler en effet que le mari déduit la pension qu'il est supposé verser de sa déclaration d'impôt et bénéfice à ce titre d'un avantage fiscal. Le fisc peut donc savoir si le mari a déclaré à tort avoir versé une pension alimentaire. L'agence demandera alors immédiatement au fisc d'engager un contrôle fiscal pour déclarations injustifiées de versement de pensions alimentaires.

Cette simple menace d'un contrôle fiscal sera, n’en doutons pas, très efficace. Elle réduira le nombre de pensions non versées. Pour les femmes concernées, c'est une arme de dissuasion importante et une économie, car cela ne nécessite aucun frais, notamment d'avocat.

Si cela ne suffit pas, l'agence aidera les mères dans leur procédure avec la justice, pour les orienter et leur apporter un conseil sur les démarches à entreprendre.

Enfin, une fois la décision de justice intervenue, l'agence pourra mettre en œuvre les moyens de recouvrement forcé sur les comptes des pères ou auprès de leurs employeurs.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 07:54

Impatients, les maires concernés du noyonnais, à propos de l’emplacement du futur port fluvial. On les comprend.

Ils aimeraient, bien sûr, savoir où il sera implanté : Beaurains-Porquéricourt ? Ou Sermaize-Lagny ? Réponse, normalement, avec la fin du dialogue compétitif, en octobre prochain.

On connaitra alors les propositions des deux groupes candidats à la construction du canal. Rien ne dit d’ailleurs qu’ils proposeront le même emplacement. L’un pourrait préférer Beaurains, et l’autre Sermaize, par exemple. Le site choisi dépendra du groupe qui gagnera le marché et qui devrait être choisi à la fin de l’année par VNF et le gouvernement.

L’inquiétude des maires vient du fait qu’ils ne voient personne sur le terrain. Pour être en contact avec les deux groupes, je leur dit que le moment viendra. Les deux ont demandé des relevés de terrains qui ont été faits. Le moment des visites sur place arrivera bientôt.

J’ai obtenu, cette semaine, de mon ami Alain Gest, président de VNF, qu’il vienne dans les prochaines semaines rencontrer les élus. Il me l’a promis.

A vrai dire, la grande inquiétude sur le canal à grand gabarit est aujourd’hui de savoir s’il verra le jour dans l’hypothèse d’une victoire de François Hollande à l’élection présidentielle. On sait, en effet, que les Verts sont farouchement contre. Les élus régionaux d’Europe Ecologie l’ont redit récemment.

Nous sommes plusieurs à avoir écrit au candidat socialiste pour savoir comment il gèrerait ce grave désaccord au sein de la gauche et qu’elle serait le sort de ce grand projet dans les négociations entre Verts et socialistes. François Hollande refuse de répondre pour le moment. Il va bien falloir pourtant qu’il s’exprime clairement sur ce dossier si important pour notre région avant le 6 mai.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 17:50

Mon article du 2 mars dénonçant sur ce blog les petites pratiques sournoises de la municipalité socialiste de Noyon a semé la panique dans les couloirs de la mairie.

Bien sûr, si j’ai été oublié de la liste du Conseil municipal figurant sur le nouveau site internet de la ville, il s’agit d’une « erreur manifeste », m’a-t-on fait savoir. Quant aux conseillers municipaux d’opposition, s’ils n’ont pas droit à une photo, c’est uniquement parce que la mairie n’en avait pas ! Tout va rentrer dans l’ordre, promis, on appelle un photographe…

A la communauté de communes du Pays noyonnais, c’est aussi l’effervescence depuis quelques jours, mais pour une toute autre raison.

Le président Deguise vient de mettre à la porte son troisième directeur général en quatre ans ! Après Messieurs Lemaire et Balcou, c’est Ifcic qui s’en va à son tour, fatigué d’être sans cesse désavoué. A la mairie, le Directeur des services, François Poux, a lui aussi fait ses valises, début février…

C’est quoi le problème ? On aimerait bien le savoir.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 12:42

PHOTO-baroin.jpg

Dans le cadre de la campagne pour l'élection présidentielle, François Baroin, Ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, sera à Compiègne, le mardi 27 mars prochain.

Invité par les parlementaires UMP de l’Oise, il présidera une réunion de soutien à Nicolas Sarkozy, en fin de journée, aux salles Saint Nicolas.

 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 06:02

Valerie-Pecresse.jpgValérie Pécresse, Ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l’Etat, et porte-parole du gouvernement, sera dans l’Oise le vendredi 23 mars.

Elle présidera, à 19 heures, une réunion publique de soutien à Nicolas Sarkozy, à la salle des fêtes de  Saint-Martin le Nœud, près de Beauvais.

François Baroin, Ministre de l'économie, devrait  la suivre pour une autre réunion à Compiègne, sans doute en avril.

 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 06:52

Visiblement, l’idée de Hollande de taxer à 75 % les revenus supérieurs à un million d’euros plait bien à la majorité des Français. Sans doute leur côté révolutionnaire, prendre l’argent des riches, etc. Mais tout le monde sait, sauf les cocos, que cela ne règlera aucun des problèmes de notre économie !

D’abord, taxer à 75% c’est, en fait, aujourd’hui en France, prendre 83 % du revenu, car il faut tenir compte de la CSG !

Ensuite, la proposition ne rapportera rien aux caisses de l’Etat. Hollande lui-même l’a reconnu. A 83 % de confiscation, il faudrait être fou pour rester en France.

Les gens partiront (acteurs, grands patrons, chanteurs, footballeurs…) parce que le taux de 83 % d’imposition n’existe nulle part ailleurs en Europe, même dans les pays européens qui ont des gouvernements socialistes.

Mieux vaut pour l’Etat récupérer 53 % d’impôt sur le revenu, comme aujourd’hui quand on gagne plus d’un million d’euros par an, avec des contribuables qui restent, que 83 % avec des gens qui partent. Voilà le bon sens.

La vraie question aujourd’hui, c’est d’interdire les rémunérations qui choquent (retraites chapeaux, parachutes dorés), et c’est de rendre aux salariés et aux actionnaires le pouvoir sur les rémunérations de leurs dirigeants.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 14:59

La ville de Noyon vient de refaire son site web. Parfait. Une page est consacrée au conseil municipal. Normal.

Seulement, il y a deux petits problèmes : d’abord, le site précise bien qu’il y a 33 conseillers municipaux à Noyon, mais quand vous regardez la liste, il n’apparait que 32 noms. Un a été oublié, et devinez lequel ? Je vous le donne en mille ! Le mien, bien sûr.

Gonnot, disparu ! Gonnot, dégagé. Depuis quatre ans, le journal de la ville n’a pas publié une seule photo du député et conseiller municipal pourtant bien présent. Le photographe officiel est un champion de la retouche et du recadrage.

Deguise m’ignore, soit. Mais voilà que le grand démocrate de maire dépasse les limites en me faisant disparaitre de la liste des élus.

En voici la preuve : http://www.ville-noyon.fr/-Conseil-municipal-.html

On remarquera aussi la délicatesse qui consiste à mettre les photos de tous les élus de la majorité socialiste et de n’en mettre aucune pour les élus des oppositions.

Je dois reconnaitre que je suis médusé de tant de bassesse et de petitesse de la part du maire de Noyon ! A moins, bien sûr, qu’il ne soit pas au courant…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 07:37

Je serai une grande partie de la journée au Salon de l’agriculture, à Paris. Après un petit déjeuner de travail avec les dirigeants de la FDSEAO, j’irai à la rencontre des agriculteurs de l’Oise et de ma circonscription.

C’est toujours une bonne façon de leur marquer ma solidarité et surtout de faire un large tour d’horizon de leurs problèmes du moment. Nous parlerons sans doute, entre deux dégustations de produits régionaux, de la politique européenne, de l’installation des jeunes, de fiscalité, de biocarburants, de diversification, de remembrement, du canal Seine nord…

Sarkozy a eu raison, samedi, en inaugurant le Salon, de rappeler que les agriculteurs sont les amis de la nature et de l’environnement.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article