Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 18:38

A l'occasion de la promotion du 1er janvier, le gouvernement vient de récompenser deux noyonnaises qui viennent d'être nommées chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur.

Il s'agit d'Amélie Cazé, domiciliée à Sermaize, championne du monde de Penthatlon moderne, et de Nadine Duval, domiciliée à Noyon, Batonnier de l'Ordre des Avocats du Barreau de Compiègne.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 15:34

BONNE ANNÉE 2013 !

Santé, bonheur, réussite, travail, argent, amour, enfants…

Bref que tout soit parfait, et que demain soit mieux qu’hier.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 16:38

Le Préfet de l’Oise vient de signer un arrêté, le 17 décembre dernier, demandant au maire de Varesnes de raser la digue qui protège la commune des inondations avant le 31 décembre 2013.

Le Préfet demande la destruction de l’ouvrage « afin de permettre la libre circulation des crues de l’Oise dans son lit majeur et afin de limiter les risques encourus par la population de Varesnes ».

« Varesnes a besoin d'un endiguement pour se protéger des crues, réplique le maire de la commune. Varesnes doit être protégée et sera protégée des eaux venant de l'amont. Faire ce que le Préfet de l'Oise demande, c'est laisser délibérément les eaux de crue entrer dans le village, ce qui n'est ni acceptable, ni envisageable ».

Le Maire, Stéphane Bulcourt, réunira son conseil municipal le 3 janvier pour décider de la réponse de la commune.

Cette digue construite avec de l’argile par les habitants et les agriculteurs du village, il y a plus de dix ans a sauvé, à de maintes reprises depuis, des dizaines d’habitations de la commune des conséquences des inondations.

La commune réclame depuis 2003 la régularisation administrative de l’ouvrage. Voici donc, neuf ans plus tard, la réponse de l’administration.

En ce qui me concerne, j'avais, en tant que député, encouragé la construction de la digue, lors d'une crue mémorable. J'avais ensuite multiplié, avec les sous-Préfets de l'époque les réunions de travail techniques pour faire consolider l'ouvrage et le faire régulariser par l'administration préfectorale... Je n'imaginais pas, qu'un jour, on oserait en arriver à la décision du 17 décembre !

Il est vrai que l'en serait sans doute pas arrivé là si la Communauté de communes du Pays noyonnais avait pris, dès le début, comme je l'ai toujours préconisé, une vocation "inondations" et si elle avait fait les études et les travaux nécessaires.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 15:50

Mes lecteurs s’inquiètent à juste titre : « mais qu’est-ce qui se passe, vous n’écrivez plus sur votre blog ».

C’est vrai, j’ai été un peu silencieux. Parfois, il faut savoir l’être.

L’affaire de la présidence de l’UMP m’a effectivement un peu détourné de la politique, comme beaucoup de Français. Comme eux, je suis écœuré de voir comment ces deux hommes que j’estimais se déchirent et sont en train de casser la fantastique machine que Nicolas Sarkozy avait construite en 2007.

J’ai cru pendant de longues semaines qu’à un moment où à un autre, le bon sens finirait bien par l’emporter. J’ai pensé que Sarkozy arriverait à les secouer et à faire entendre l’intérêt supérieur. J’ai espéré qu’Alain Juppé pourrait jouer les arbitres. Bref, j’étais persuadé que tout ce cinéma allait finir un jour. Eh bien non… L’UMP continue à s’enfoncer dans la crise, et c’est loin d’être fini.

En attendant, les socialistes au pouvoir continuent à faire n’importe quoi, n’importe comment. Au fil des semaines, les taxes, les impôts, les dépenses nouvelles se multiplient. Le chômage explose. L’industrie s’effondre. La France s’appauvrit et  pèse de moins en moins dans le monde. Pendant ce temps, l’UMP, elle, continue à s’ausculter le nombril au lieu de faire son travail d’opposant.

Les résultats des trois législatives partielles de ce dimanche soir devraient pourtant nous ouvrir les yeux. Les Français ne veulent plus dans leur grande majorité de ce pouvoir socialiste qui entraîne la France dans un gouffre sans fin. Ils veulent que l’UMP arrête de se chamailler et propose autre chose, une autre voie. Le message est clair : le chef, on verra plus tard !

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 08:58

Consterné par les propos de Copé hier soir sur France 2 qui s’accroche à son fauteuil si mal acquis, je publie ci-dessous l’appel des députés et des sénateurs UMP dont je partage tout à fait le contenu :

« Nous, députés et sénateurs de l’UMP, appelons Alain Juppé à organiser à la tête de l’UMP une direction collégiale pour sortir notre mouvement de la situation dans laquelle il se trouve.

« Le président de la Commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales (COCOE) a reconnu aujourd’hui une erreur matérielle qui rend incomplets les résultats de l’élection du Président de notre mouvement : en effet les résultats de trois fédérations n’ont pas été comptabilisés par la COCOE.  1.304 militants ont ainsi été privés de leur vote. Cette grave  erreur matérielle  conduit à inverser les résultats du scrutin.

« Nous ne demandons pas qu’un candidat ou un autre soit déclaré vainqueur. Compte tenu de l’écart minime de voix, seule une collégialité derrière le fondateur historique de l’UMP nous paraît de nature à permettre la sortie de crise de notre mouvement ».

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 14:49

Je dois reconnaitre que je suis un peu (beaucoup même) dégouté par ce qui se passe depuis dimanche au sein de l’UMP, et notamment dans l’Oise.

Les 200 procurations en blanc sorties du chapeau dans la circonscription d’Edouard Courtial, les adhésions payées sur le bord de la table pour pouvoir voter vite fait, les pressions ici, les disparitions de fichiers électoraux ailleurs… tout cela n’est pas très joli, joli.

Cela ne s’est pas mieux passé ailleurs. Partout, les fraudes et des irrégularités ont été enregistrées et aussi vite enterrées par la fameuse COCOE  dont certains partisans de Fillon ont été écartés.

Copé a beau jeu de crier à l’Union maintenant. Pour rassembler, il faut être rassembleur. La façon dont lui et ses amis ont géré cette élection interne ne leur en donne pas le titre.

Après avoir perdu toutes les élections, l’UMP vient de perdre son âme. J’estime qu’elle est désormais bien mal placée pour donner des leçons de morale au PS et à la gauche.

Depuis dimanche, je ne croise que militants déçus, que sympathisants dégoutés, de la droite et du combat politique. Certains menacent de partir ailleurs, d’autres de rester désormais chez eux. Quel gâchis ! Heureusement, comme l’affirment certains, il n’y a pas que cela dans la vie…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 11:09

Le gouvernement, et plus précisément la Ministre de la Santé, viennent de faire un joli bras d’honneur au maire de Noyon et au député communiste de la 6ème circonscription.

Ils viennent, en effet, de donner le feu vert à l’Agence Régionale de Santé de Picardie pour prononcer la fusion des hôpitaux de Compiègne et de Noyon.  L’arrêté vient d’être pris. La fusion des deux établissements est donc effective.

Le cinéma politico-médiatique de l’un et de l’autre, depuis six mois, n’y aura rien changé.

Cela prouve deux choses. La première, plutôt rassurante, c’est que le nouveau Ministre a compris ou était l’intérêt des malades du noyonnais (la qualité des soins) et l’intérêt de la Ville de Noyon (garder son hôpital).

La seconde, que l’on savait déjà, c’est que le maire socialiste de Noyon et le député communiste ne pèsent strictement rien auprès du gouvernement de M. Ayrault. 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 11:41

image

Deux bureaux de vote seront ouverts dans la 6ème circonscription.

Pour les cantons de Compiègne-nord, Ressons-sur-Matz  et Ribécourt, les militants à jour de leur cotisation au 30 juin 2012, voteront à l’annexe 4 de l’Hôtel de ville.

Pour les cantons de Noyon, Guiscard et Lassigny, les militants voteront au 44, Boulevard Carnot, à Noyon, à la permanence UMP.

A Compiègne, comme à Noyon, les bureaux de vote seront ouverts de 9 à 18 heures. Le dépouillement aura lieu sur place, tout de suite après la clôture du scrutin.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 08:18

thCA2NI2IG.jpg

C’est à Noyon, cette année, que l’UMP de la 6ème circonscription se retrouvera pour fêter l’arrivée du Beaujolais nouveau.

 

C’est devenu au fil des ans, un rendez-vous d’amitié et de convivialité incontournable.

 

Le rendez-vous est pris pour les militants et les sympathisants au bar La Payotte, 3 rue Saint-Eloi, où le patron a gentiment accepté de nous recevoir cette année, le jeudi 15 novembre, à partir de 19 heures 30... 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 10:37

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Yves Rome, Président du Conseil général de l’Oise l’a très bien compris.

La Commission permanente du département, réunie à Beauvais le 22 octobre dernier, a voté 1,746 millions d’euros de subventions aux communes de l’Oise. Près de la moitié de cette enveloppe, 670.000 € très précisément, est allée à la commune de Bailleul-sur-Thérain, dont le premier adjoint au maire est …Yves Rome. Elle servira à la réfection de voieries communales. 

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article