Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 10:46

J'ai rencontré longuement, mercredi, le Ministre de l'agriculture et de l'aménagement du territoire, Bruno Lemaire, puis, ensuite, son nouveau directeur de cabinet.

Nous avons, bien sûr, évoqué quelques-uns des dossiers chauds du noyonnais : la question des Bois de Crisolles et de Béhéricourt que l’Etat pourrait céder à la communauté de communes suite au départ du RMT, les aides que l'Etat pourrait consentir aux entreprises au-delà de l'enveloppe des huit millions déjà promis, et le pôle d'excellence rurale dont le noyonnais aimerait être doté.

Les choses se sont plutôt bien passées, et tous ces dossiers ont bien avancé.

J'ai obtenu qu'une délégation d'élus du noyonnais soit reçue au ministère, en janvier, avec le Préfet et le député. La rencontre pourrait avoir lieu avant la réunion du comité de site, aujourd'hui arrêtée au 20 janvier.

Le Premier ministre, d'ici là, devrait avoir rendu ses derniers arbitrages sur les dossiers du noyonnais, et notamment sur la question de la cession des bois.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:01

On progresse. Il est clair, en tout cas, que la Communauté de communes du Pays noyonnais signera avec l’Etat le contrat de redynamisation du site du RMT.

La CCPN a d’ores et déjà signé le document d’acquisition du terrain et elle devrait en être propriétaire en début d’année.

Le Conseil général de l’Oise et le Conseil régional de Picardie ont fini, semble-t-il, par accepter, après deux ans de silence, de financer la reconversion du quartier Berniquet. On ne sait pas encore sur quelles opérations, mais chacune des collectivités devrait y mettre 4,5 millions d’euros. La CCPN, à en croire son président, y consacrera 3 millions d’euros de son côté.

L’Etat, outre les 8 millions qu’il met sur la table, devrait améliorer sensiblement le dispositif d’aides aux entreprises susceptibles de s’implanter sur le noyonnais. La DATAR évoque un éventuel fonds de développement, sous forme de prêts bonifiés. Le Fonds national de redynamisation des territoires (FNRT) devrait amener des financements d’OSÉO. L’armée parle d’interventions du Fonds européen des restructurations de défense (FRED). Le noyonnais reste, par ailleurs, éligible au fonds de revitalisation de Continental (5.500 euros de prime par emploi créé).

En ce qui me concerne, je rencontre cette semaine, le Ministre de l’Agriculture et son directeur de cabinet (tous deux chapeautent aussi la DATAR depuis le dernier remaniement). Nous parlerons des Bois de Crisolles et de Béhéricourt, des aides aux entreprises et du projet de pôle d’excellence rurale.

Je rencontrerai ensuite les nouveaux interlocuteurs à Bercy et au ministère de la Défense, et le nouveau directeur général de l’ONF pour verrouiller le dispositif.

Un nouveau comité de site devrait se tenir le 20 janvier à Noyon. Le dossier passera ensuite, à Paris, en comité interministériel fin janvier. Une éventuelle signature du contrat pourrait intervenir en février…si les élections cantonales dans le noyonnais ne viennent pas tout compromettre…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:00

Avec 64 autres députés UMP, je viens de lancer un appel en faveur de la famille et d’une nouvelle politique familiale. Nous estimons que la politique familiale du gouvernement n’est pas assez volontaire et lisible. Elle devrait être « plus profonde et plus cohérente », expliquons-nous dans cet article.

Cet appel a été publié par Valeurs Actuelles. On peut le consulter en cliquant sur :

http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/soci%C3%A9t%C3%A9/famille-l%E2%80%99appel-de-65-d%C3%A9put%C3%A9s-ump20101125.html

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 08:00

PHOTO NIQUE

J’en ai ras-le-bol !

Depuis quatre ans maintenant, je me bats contre certains rappeurs qui croient pouvoir piétiner impunément les valeurs de la République et appeler à la violence dans leurs pseudos chansons.

J’ai réussi à mobiliser contre eux un bonne partie de l’opinion, un grand nombre de députés et les Ministres de l’intérieur et de la justice qui ont fait poursuivre et condamner certains d’entre eux.

La publication, il y a quelques temps, d’un livre intitulé « Nique-la-France » montre néanmoins qu’il faut aller plus loin. Beaucoup plus loin.

Ce livre, à la couverture scandaleuse, multiplie les incitations à la haine et aux violences de toutes sortes. Un des chapitres s'intitule : « la révolte des quartiers populaires est légitime".

Nous avons déjà réussi à convaincre la FNAC de le retirer de la vente.

L’ouvrage est signé par un certain Saïd Bouamama, sociologue (?), directeur de recherches à l’IFAR ( ?). Il est édité par l’association «les Indigènes de la République » dont Saïd Bouamama est adhérent et que préside Houria Bouteldja, salariée de l’Institut du monde arabe à Paris.

Cette jeune femme vient d’être mise en examen par ailleurs pour avoir proféré une injure raciale à l’égard des Français. Elle avait utilisé le terme « Souchiens »  (Sous-chiens) pour désigner les Français de souche. Elle sera probablement jugée par le Tribunal correctionnel de Toulouse.

Il semble que le livre « Nique-la-France » n’ait pas fait, à ce jour, l’objet de poursuites judiciaires. Avec un certain nombre de députés UMP, je viens de saisir les ministres de l’Intérieur et de la Justice pour qu’ils fassent interdire cet ouvrage.

Parmi les députés qui partagent ce combat citons : Bernard Carrayon, Maryse Joissains-Masini et Lionnel Luca.

Nous préparons d’autre part une proposition de loi créant un nouveau délit qui sanctionnerait les atteintes aux valeurs et aux symboles de la République dans les créations artistiques et culturelles, sans que cela ne remette en cause bien sûr la liberté d’expression.

Mais il est clair aujourd’hui qu’il faut mettre des barrières nouvelles à l’exercice de cette liberté. La diversité des origines, la diversité culturelle, ne peuvent pas autoriser l’inacceptable.

 

Merci à tous les lecteurs de ce blog de m’aider dans ce combat, en faisant connaître cet article à leur carnet d’adresses !

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:45

Eric Woerth a donc été réélu, ce vendredi soir à Cauffry, président de l’UMP de l’Oise, à l’unanimité du Comité départemental.

Cette élection fait suite au renouvellement complet de toutes les instances UMP du département qui a eu lieu tout au long du mois de novembre.

Les 495 militants de la 6ème circonscription ont ainsi élu un nouveau comité de circonscription composé de 17 membres, auxquels s’ajoutent des membres de droit : le conseiller général de Compiègne-nord, les maires UMP de la circonscription et les adjoints UMP de Compiègne.

Les militants m’ont aussi réélu, à l’unanimité, délégué de la 6ème circonscription.

Dans les prochains jours, je nommerai ou renouvellerai les six responsables cantonaux de la circonscription.

Les équipes ainsi mises en place conduiront les campagnes électorales des élections cantonales de mars 2011, de la présidentielle et des législatives de 2012.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 08:00

Bien joué ! Le maire communiste de Thourotte, par ailleurs responsable des routes du département, vient de gagner, encore une fois, une année supplémentaire pour remplir sa zone d’activités.

Par un tour de passe-passe, dont le noyonnais va à nouveau faire les frais, il vient en effet de faire étaler les travaux de construction de la déviation de l’ancienne RN 32 sur trois ans au lieu de deux.

Conséquence, l’ouverture de la déviation qui, de retards en retards, avait été finalement annoncé, en juillet dernier, pour la fin 2012, est désormais prévue fin 2013 !

Le président Yves Rome, lors d’une nouvelle tournée électorale sur Ribécourt, l’a révélé cette semaine.

Cela permettra d’étaler la dépense sur trois budgets du Conseil général, au lieu de deux. Et cela permettra au maire de Thourotte d’avoir une année de plus pour vendre ces dernières parcelles.

Qui a dit que le Conseil général allait sauver le noyonnais ?

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 10:13

Des rumeurs et des informations circulent, depuis des mois maintenant, sur le Parc Carisiolas, et cela commence à sentir le roussi…

Tout a débuté, l’année dernière, avec plusieurs démissions au conseil d’administration, suite à des problèmes de gestion de l’association. Les administrateurs démissionnaires ont dénoncé l’opacité de cette gestion : impossibilité d’avoir accès à la comptabilité (celle-ci n’est même pas présentée en assemblée générale), retards de paiement de troupes théâtrales invitées, gestion erratique du personnel, conditions de travail douteuses, problèmes de sécurité… Cela a continué avec le démarrage de la construction d’une chapelle…sans permis de construire.

La fréquentation du Parc en a pris un coup : mauvais chiffres sur la saison 2009, aggravés encore cette année. Ceci n’a pas arrangé, non plus, la situation financière de l’association qui vit surtout d’argent public.

Un appel au secours a été lancé à la Communauté de communes du pays noyonnais pour trouver de l’argent. Cette dernière a finalement cédé et est allée jusqu’à prendre en charge financièrement un emploi de « directrice de la communication », soit disant pour faire grimper la fréquentation.

 Or, on vient d’apprendre que la demoiselle qui occupe ce poste depuis quelques mois vient de démissionner, pour incompatibilité d’humeur…

Le feuilleton continue. Dernier épisode en date : la commune de Crisolles vient, en concurrence de la CCPN, de demander directement à l’Etat de lui céder quelques hectares des bois, anciennement occupés par le RMT, pour agrandir le Parc.

Sachant que tout cela se fait, pour l’essentiel, avec de l’argent public, je pense personnellement qu’il est grand temps que les responsables du Parc fassent un peu la lumière et la transparence sur ce qui se passe vraiment au Parc Carisiolas…

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 11:08

L’Oise n’a plus de Ministre !

Le Parti socialiste et ses calomnies ont eu la peau d’Eric Woerth. Mais le maire de Chantilly peut sortir du gouvernement la tête haute. Il a réussi à faire passer la réforme des retraites au Parlement.

Il a toujours la confiance des élus et des militants UMP du département. Il sera réélu vendredi soir président de la Fédération de l’Oise et redeviendra député de l’Oise dans un mois.

Edouard Courtial, lui, devra attendre. Il y croyait. Ce sera pour une autre fois. Il est jeune, et après tout, il n’est pas toujours bon de devenir ministre trop jeune.

Je suis content par contre de voir Jean-Marie Bockel sortir du gouvernement. Tête de proue de l’ouverture, il restera surtout pour moi celui qui aura profité d’être au gouvernement, pour voler, en douce, le Régiment de Marche du Tchad au Noyonnais et l’installer dans son propre département. Pas très joli d’avoir ainsi fait passer son petit intérêt local pour l’intérêt général… Le voilà puni. L’Histoire l’oubliera.

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 16:41

PHOTO-FALCO.jpg

Dans l'attente du remaniement qui pourrait intervenir en début de semaine prochaine, le Président de la République a demandé à Hubert Falco de le représenter jeudi aux cérémonies commémorant, en forêt de Compiègne, l'Armistice de 1918.

Le Secrétaire d'Etat aux anciens combattants était déjà présent l'année dernière, en compagnie de Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture.

Contrairement à ce qui se dit encore parfois, la clairière est bien située sur le territoire de la ville de Compiègne, et non pas sur la commune de Rethondes.  L'erreur viendrait des plénipotentiaires allemands qui, le 11 novembre 1918, arrivant d'Allemagne, s'étaient arrêtés en gare de Rethondes. Ils avaient donc tout naturellement dénommé la clairière où ils allaient signer l'Armistice, clairière de Rethondes. Il y a des erreurs qui ont la vie dure...

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 11:47

Raymond Domenech, qui décidemment aime beaucoup l'argent, réclame sans rire 2,9 millions d'euros d'indemnités à la Fédération française de football suite à son licenciement ! Il est visiblement meilleur en affaires qu’en football…

Il arrive souvent aussi que le football ne soit pas une affaire. Le monde du foot vient à nouveau de taper à la porte des députés, cette fois pour chercher de l’argent pour financer l’Euro 2016.

Imaginez vous qu’il faut, en effet, trouver 1,7 milliards d’euros pour financer la construction ou la modernisation de dix stades adaptés aux règles de l’UEFA. Le gouvernement en a trouvé 153 millions, pour commencer, dans le budget 2011. Le problème, c’est que cela ne convient pas au monde du foot qui trouve que le championnat d’Europe ne doit pas être financé sur le budget des sports mais par un prélèvement supplémentaire sur les gains de la Française des Jeux.

Denis Masseglia, le président du Comité national olympique et sportif français cherche actuellement un député qui accepterait de déposer un amendement allant dans ce sens…

Et le reste, on va le financer comment ?

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article