Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 12:42

Martine Aubry nous a fait cet été, comme beaucoup d'autres, un beau numéro sur le thème : “la droite veut chasser les Roms et les gens du voyage, c'est scandaleux et épouvantable....C'est l'expression d'une politique inhumaine, etc...”.

Certains avaient évoqué, alors, le fait que la même Martine Aubry pratiquait aussi les expulsions de gens du voyage sur sa propre ville de Lille. J’en ai désormais les preuves grâce à Bernard Gérard, député du Nord et maire de Marcq en-Baroeul.

J'ai ainsi en ma possession trois documents qui attestent du vrai visage de la première des socialistes.
Le premier document est la requête, en date du 19 juillet 2010, de Madame Aubry, présidente de la Communauté urbaine de Lille, qui demande au tribunal de grande instance de la ville « l’expulsion de véhicules et de caravanes qui se sont installés, sans droit ni titre, sur un terrain de la Communauté urbaine situé à Villeneuve d’Ascq ».

Martine Aubry rappelle « qu’il s’agit là d’une violation flagrante de son droit de propriété, et que cette installation sauvage risque d’être à l’origine de difficultés et de troubles de voisinage et qu’il y a donc urgence à ordonner leur expulsion ».

Le deuxième document est l’ordonnance d’expulsion du tribunal. Elle est datée du 21 juillet.

Le troisième est la demande de l’huissier de Madame Aubry au préfet, deux jours plus tard, le 23 juillet, de « prêter le concours de la force publique pour procéder à l’expulsion de nomades ».

Il existe des tas d’autres exemples des comportements malhonnêtes de la Dame de Lille qui consiste à donner, à grands coups de gueule, de soit disant leçons de morale quand elle est à Paris, et à faire exactement le contraire quand elle est à Lille, loin des télévisions et des médias.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

AUFFRET 24/10/2010 12:31



Savez-vous que son président de groupe à l'Assemblée Nationale, Monsieur AYRAULT, agit de la même manière sur sa ville de Nantes en les expulsant, via la justice, vers les communes de la
métropole ?


 


Les ROMS sont également son argument politique pour son anti-sarkosysme primaire parisien, alors qu'il procède de façon encore plus insidieuse sur ses terres politiques.


 


Il en a été de même lors la possibilté de donner des moyens plus importants au police municipale lorsque notre Président était alors ministre de l'Intérieur. Ce meme Monsieur AYRAULT vilipendait
les textes votés à l'Assemblée, mais a été le premier maire en France à les appliquer par ses services.


 


Il faudrait que ces contradictions soient un jour reprise par les médias pour montrer le vrai visages des socialistes.



brasseur 21/09/2010 18:48



felicitation pour votre nomination.bientot un ministere!! je vous le souhaite vous le méritez



THAI THIEN NGHIA Joseph 21/09/2010 14:48



BORNEL le 21 septembre 2010 à 14H26.


Bonjour Monsieur Le Député,


Je viens vers vous pour commenter l'article sur Martine AUBRY.


En effet, le slogan des Socialites dont Martine AUBRY est "La PATRONNE", c'est : TOUCHEZ PAS à MES POTES, MAIS TOUCHEZ AUX AUTRES, CELA NE NOUS CONCERNE.


Martine AUBRY se permet de donner des leçons au Gouvernement et à notre PRESIDENT, alors qu'elle oublie du temps où elle était ministre du TRAVAIL, elle cumulait des erreurs
sur erreurs...Il faudra qu'elle balaie le pas de sa porte avant d'exprimer ses opinions...D'ailleurs le dilemme des SOCIALOS, c'est toujours d'abord "PARLER" et
REFLECHIR après...Vous savez ce qui nous attends si un jour les SOCIALOS seraient aux affaires d'état...14 années de MITERRAND cela
suffit...C'est à NOUS de nous mobiliser pour éviter leur ascension...C'est très proche les FUTURES ECHEANCES...Il faudra que Monsieur Nicolas SARKOZY nous reprend en
main...


Je pense qu'il ne faudra pas attendre la 2ème trimestre de 2011 pour se mettre à l'ACTION....Ce sera trop tard !!!


Enfin, permettez moi, Monsieur Le Député, de vous féliciter pour votre NOMINATION citée ci-dessus.



LEON 20/09/2010 15:18



 




 




 





FELICITATIONS MONSIEUR GONNOT !





Lu dans le JO daté du 17 septembre :


Décret du 15 septembre 2010 portant nomination du président du conseil d’administration de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs - M. Gonnot (François-Michel)


Par décret du Président de la République en date du 15 septembre 2010, M. Gonnot (François-Michel), élu local, est nommé
président du conseil d’administration de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.


 



Marcel 20/09/2010 15:07



D’accord pour le ciment républicain… mêmes droits, mêmes devoirs.


 


Mais, beaucoup savent qu’il y a un problème avec certaines personnes du voyage…


Ce n’est probablement pas la majorité d’entre eux, mais justement les “quelques uns” qui vivent en marge des lois font du tort à tous les autres (certainement
la majorité des gens du voyage) qui n’y sont pour rien et vivent paisiblement.


 


On entend un tas d’histoires…


J’ai eu (comme tant d’autres) des problèmes a cause de certains… qui démontaient l'installation électrique qui venait d’être monté (pour revendre le
cuivre).


Le responsable des travaux n’a eu d’autre choix que de faire garder le chantier par un garde chien 24/24. 


 


Il n’y a pas si longtemps (dans une gare proche de Paris, que je ne citerais pas) des agents de la S.N.C.F. ont été appelés d’urgence pour une panne…


La panne était causé par “la disparition” de quelques centaines de mètres de fil.


Intrigués par la fumée à quelques centaines de mètres de la, il regardent et voient au loin des gitans qui brûlent des câbles…


 


Il appellent les gendarmes qui viennent les voir, et disent à ces gendarmes:


Ils brûlent nos câbles.


 


Les Gendarmes leur demandent:


Vous êtes sur que c’est vos câbles?


 


Les agents de la S.N.C.F. 


Ont ne peut être surs que si ont voit le câble.


 


Les Gendarmes:


Si vous n’êtes pas sur ont ne peut pas intervenir.


 


Vu sous cet angle la:


“De toute façon, on y peut rien”


ça peut durer longtemps…