Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F.M.G

 
 
 François-Michel Gonnot 
 Avocat
 Député honoraire
 
 

mail : gonnot2007@yahoo.fr 

Archives

24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 10:17

Depuis que Patrick Deguise a été élu maire de Noyon et président de la Communauté de communes, ont préféré partir, ont été sommés de partir ou ont été mis au placard :

A la mairie :

- Marc Sandras, directeur général adjoint ;

- Pierre Kirtz, directeur général des services techniques ;

- Claude Lebon, directeur du service social ;

- Christine Cadours, directrice du service culturel ;

- Hassan Manda, responsable des animateurs de quartiers ;

A la Communauté de communes :

- Patrick Paraskévas, responsable du service économique ;

- Jessy Warzinski, agent au service économique ;

- Lucien Djani, rédacteur du journal de la Communauté.

Cette liste, non exhaustive, sera régulièrement actualisée…

 

UNE NOUVELLE TAXE

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le socialiste Patrick Deguise augmente les prélèvements fiscaux sur les ménages des communes des cantons de Noyon et de Guiscard. Il a fait voter ce mardi par les élus de la Communauté de communes du Pays noyonnais un impôt supplémentaire de 320.000 euros pour payer l’enlèvement des ordures ménagères. Soit 10 euros par habitant et 25 euros par ménage. Merci pour le pouvoir d’achat des noyonnais, M. Deguise !

 

LE MEPRIS DE LA DEMOCRATIE

Le premier numéro du Dossier noyonnais de l’ère socialiste vient de sortir ! Le maire  y apparaît six fois en photos mais, comme par hasard, on a oublié de demander à l’opposition son article habituel, alors que la loi l’oblige, comme elle oblige la majorité à laisser l’opposition s’exprimer sur le site internet de la ville.

Après avoir raflé tous les postes et rien laissé à l’opposition dans les organismes où la ville est représentée, après avoir fait le lit du FN à la Communauté de communes, le maire socialiste veut bâillonner son opposition.

Quel mépris pour la moitié des noyonnais qui n’a pas voté pour la gauche !

Partager cet article

Repost 0
Published by Francois Michel Gonnot
commenter cet article

commentaires

Pousy 26/04/2008 23:17

Partis ou en partance, quel importance…

Autre question:
Qui doit encore partir?

Ou peut-être que la bonne question c’est:
Qui va rester?

Les critères de sélection, c’est quoi?

Bernard 26/04/2008 09:06

Parmi les personnes citées, qui est véritablement partis?
Salutations.

jean 25/04/2008 18:26

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, bonjour les incompétents !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour la chasse aux sorcières !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour les hausses d’impôt !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour le recours à l’emprunt !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour à leurs amis FN grâce à qui ils sont arrivés à la mairie, et en échange de quoi ils offrent une vice présidence à la CCPN !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour les petits profits : tous les conseillers municipaux indemnisés !

Les socialistes sont arrivés à la mairie de noyon, Bonjour les cadeaux aux copains : 4.000 euros pour son directeur de cabinet !!

Pousy 24/04/2008 22:29

Et dire que ce n’est que le début…

C’est quoi la suite, ils vont revendre la Cathédrale (en pièces détachés aux Chinois) pour éponger les dettes?

Angèle 24/04/2008 19:29

Tout cela est fort intéressant et était largement prévisible.
Tout aussi intéressante était l'interview du nouveau collaborateur du cabinet du maire dans le dernier Oise Hebdo. En effet, je reste interloquée par la rémunération qui va être accordée à ce nouvel embauché. A ce salaire, le CV de l'intéressé devait être bien riche, enfin je le croyais ! Je m'attendais à quelqu'un ayant un cursus en rapport avec les collectivités territoriales. Il n'en est rien malheureusement. Juste à titre d'information, il faut savoir qu'un HEC débutant dans un grand groupe français est embauché à environ 35 k€/an. En conclusion, aujourd'hui, la mairie de Noyon est devenue un excellent employeur : bon salaire sans exigences particulières de compétences ... On est bien loin des réalités de terrain et de ce qui se pratique dans les entreprises !